L’Argentine crée une fondation qui promeut la Blockchain

L’Argentine crée une fondation qui promeut la Blockchain

Actualités
24 juillet 2018 par Océane

La Blockchain connaît un succès incommensurable en Argentine. Aux dernières nouvelles, des experts de la technologie des grands registres distribués ont créé America’s Blockchain Association ou ABA qui vise à promouvoir les connaissances et compétences autour de la Blockchain.

Diffuser les connaissances sur la Blockchain grâce à ABA

ABA ambitionner de relayer les données et connaissances issues de la technologie Blockchain aux sociétés, institutions, agences publiques et particuliers. Les entreprises devraient en ce sens trouver des projets d’investissement qu’elles pourraient promouvoir.

German Giusmondi, un cadre chez ABA a apporté une explication sur les objectifs principaux d’ABA en affirmant :

« Nous concluons actuellement un accord avec le gouvernement de Cordoue pour ouvrir des ateliers dans toute la province, en phase à ‘introduction à cette technologie, aux cas d’utilisation possibles et à leurs applications. Le ministre des Sciences et de la Technologie est également intéressé. Ils veulent éduquer leurs employés sur la façon d’appliquer la Blockchain aux processus administratifs et à la traçabilité au sein des activités économiques. »

La fondation espère tisser de bonnes relations avec 35 sociétés basées en l’Argentine. L’ONG elle, est instaurée sur le campus corporatif « Business City ».

ABA organisera deux ateliers publics sur la Blockchain, et un atelier privé destiné aux législateurs. De cette façon, elle pourra éduquer la sphère politique sur les avantages de l’adoption de cette technologie.

Une utilisation croissante

Plusieurs institutions financières ont déjà mis en place différents systèmes de Blockchain à travers les entreprises du monde entier. A titre d’exemple, le Chili s’est affairé à lancer un projet basé sur Ethereum dans le domaine de la collecte de données sur l’énergie.

à lire aussi :  Bitcoin et les fameuses 10 minutes. C'est quoi ?

La banque centrale d’Argentine (BCRA) a commencé à manifester de l’intérêt pour les crypto-monnaies et la technologie Blockchain. Elle a demandé des documents spécifiques pouvant l’aider à comprendre le fonctionnement du grand registre distribué, comment l’adopter pour les transactions financières et comment cela pourrait affecter le système financier existant.

La BCRA a alors consulté les livres d’Andreas Antonopoulos et de Daniel Drescher s’intitulant « Mastering Bitcoin » et « Blockchain Basics A Non-Technical Introduction un 25 steps« .

Que pensez-vous des initiatives argentines pour favoriser la croissance de la technologie du grand registre distribué (DLT) ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X