40% de la génération Y sud-coréenne est prête à investir dans les crypto-monnaies

40% de la génération Y sud-coréenne est prête à investir dans les crypto-monnaies

Actualités
29 mars 2018 par Océane

Une enquête récente en Corée du Sud a révélé que près de 40% de la génération Y (les personnes néent entre les années 1980 et 2000) pensent investir dans les crypto-monnaies, sachant la frénésie palpable autour de cette l’industrie, depuis un certain temps dans le pays.

Un sondage publié le mardi 27 mars, a été mené par la banque de Corée (BoK) sur 2 511 jeunes. 21% de ces jeunes semblaient être bien renseignés sur les crypto-monnaies telles que le Bitcoin et l’Ethereum. Ce chiffre a quelque peu changé sur les jeunes de 20 ans et ceux de 30 ans qui sont respectivement aux pourcentages 29,4% et 40,3%, selon Korea Times.

Parmi ceux qui ont répondu, 24,2% dans la vingtaine ont indiqué qu’ils étaient intéressés par l’investissement dans les crypto-monnaies tandis que 20,1% dans le groupe des 30 ans ont avoué vouloir investir.

En ce qui concerne les aînés, ceux dans la soixantaine ont également déclaré qu’ils voulaient s’impliquer dans le marché des crypto-monnaies. L’enquête a révélé que 6,8% des 60 à 69 ans et 8,3% des 70 à 79 ans étaient favorables aux crypto-monnaies.

Les sud-coréen prêts à investir dans les crypto-monnaies

Un intérêt croissant des sud-coréens pour les crypto-monnaies

Dans l’ensemble, les résultats du sondage de la banque montrent une forte tendance positive qui témoigne de la volonté des jeunes Coréens de plonger dans le marché des crypto-monnaies, malgré le battage médiatique autour de la supposée criminalité inhérente à l’industrie.

Selon une autre étude, plus de deux millions de citoyens détiennent des crypto-monnaies. L’agence de presse locale Yonhap a rapporté cette information, plus tôt ce mois-ci.

à lire aussi :  Le gouvernement britannique forme un groupe de travail sur les crypto-monnaies

La Fondation coréenne pour la protection des investisseurs financiers a effectué un sondage en décembre. Les résultats révèlent que 22,7% de ceux qui ont la vingtaine, sur une population de 2 530 individus entre 25 et 64 ans, avaient acheté des crypto-monnaies. Ceux de la trentaine, arrivent en deuxième position avec 19,3%, suivi de ceux de la quarantaine avec 12%. Les chiffres des individus dans la soixantaine atteignaient 10,5%. Les cinquantenaires clôturent le classement des tranches d’âge propice à l’adoption des crypto-monnaies, avec 8,2%.

Plusieurs mesures de sécurité ont dû être prises par le gouvernement sud-coréen, en raison de l’augmentation exceptionnelle de l’adoption des monnaies virtuelles. En janvier dernier, l’utilisation de compte de trading anonyme a été bannie, les investisseurs étaient contraints d’utiliser des comptes réels avec leurs vrais noms.

Bien que les risques intrinsèques aux crypto-monnaies deviennent de plus en plus inquiétants en raison seulement de la spéculation (et non de la technologie), la Corée du Sud ne semble pas vouloir interdire ce marché. Les rumeurs selon lesquelles le gouvernement suivrait l’exemple de la Chine en excluant les activités liées aux crypto-monnaies se sont avérées fausses.

Que pensez-vous de la grande histoire d’amour entre la population sud-coréenne et les crypto-monnaies ? Les chiffres tendent-ils à augmenter de façon à ce que tous les citoyens se mettent à investir sur le marché des monnaies numériques ? Faites-nous part de vos opinions dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X