Venezuela : Nicolas Maduro effectue un airdrop de petros aux médecins

Venezuela : Nicolas Maduro effectue un airdrop de petros aux médecins

Actualités
10 avril 2020 par Océane

Afin de soutenir le personnel médical à l’heure où le Covid-19 frappe durement le Venezuela, Nicolas Maduro accordera une subvention aux médecins du pays via des crypto-monnaies. Suivant la déclaration d’un responsable du gouvernement, l’opération sera effectuée via un airdrop de Petro, le jeton numérique national lancé par la présidence depuis 2018.

Des subventions en Petros pour les médecins

En Europe, en Afrique, en Asie comme en Amérique, le personnel médical porte lourdement la responsabilité de prendre en charge les victimes du Covid-19. Dans chaque Etat concerné par la pandémie, les institutions politiques s’appliquent à offrir aux médecins et au corps médical les meilleurs outils et traitements pour les soutenir dans cette périlleuse mission quitte à doubler, voire tripler leurs salaires.

Au Venezuela, le président actuel Nicolas Maduro a également pris les devants pour soutenir le corps médical, aujourd’hui débordé dans les hôpitaux du pays. Suivant sa déclaration récente, une initiative baptisée « Doctors of the Homeland«  sera mise en œuvre afin de verser « un » Petro dans chaque compte des médecins.

Une brèche pour promouvoir la crypto-monnaie

Suite à une énième tentative du gouvernement de démocratiser sa devise numérique, qui est aujourd’hui indexée au prix d’un baril de pétrole national, cet airdrop pourrait constituer un levier important dans la mission de vulgarisation de l’actif.

En effet, le Petro a longtemps constitué une crypto-monnaie de faible envergure sur le marché et cela se traduit par un volume de trading très faible. En l’occurrence, l’actif est répertorié à moitié prix sur la majorité des crypto-bourses, alors qu’il est officiellement indexé au prix d’un baril de pétrole vénézuélien selon le gouvernement, soit 30 dollars environ.

à lire aussi :  Le Venezuela finance les logements de SDF avec le Petro

La raison de cette dévaluation chronique du Petro repose notamment sur la faible liquidité du jeton, qui est détenue par une petite poignée de Vénézuéliens malgré la campagne acharnée du gouvernement pour son utilisation. D’autre part, le conflit politique et commercial entre les Etats-Unis et le Venezuela impacte directement sur la confiance de la communauté crypto à l’actif.

Aujourd’hui, le Petro joue sa carte maîtresse, car à défaut de subventions en monnaie fiduciaire, la distribution gratuite d’un seul jeton dans un compte numérique d’un médecin équivaut à plusieurs mois de salaire, ce qui ne manquera pas d’inverser la tendance sur la notoriété de l’actif à long terme.

Que pensez-vous de cet airdrop de Petro pour les médecins au Venezuela ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X