L’UNICEF transforme les logiciels miniers malveillants en un système de don pour des enfants

L’UNICEF transforme les logiciels miniers malveillants en un système de don pour des enfants

Actualités
3 mai 2018 par Océane

Ironiquement, le mécanisme habituellement utilisé pour un malware minier est désormais exploité pour la bonne cause. L’UNICEF donne la possibilité d’agir pour une motivation noble, celle de faire don de la puissance de calcul nécessaire à l’exploitation minière des crypto-monnaies. Une annonce officielle a été faite par UNICEF Australie à ce propos, le 29 avril.

Céder la puissance de calcul comme un don à l’organisme de bienfaisance

Selon l’annonce de Tony Andres Tang, le responsable de la marque numérique et du contenu d’UNICEF Australie, ils « sont transparents dans le fait qu’ils empruntent la puissance de calcul d’un ordinateur et qu’ils peuvent choisir la quantité d’énergie donnée. »

« Le HopePage est entièrement initié par l’utilisateur, et ils ont le pouvoir ultime de décider de participer ou non, » a déclaré Andres Tang au magazine ITnews.

Une série d’attaques criminelles basée sur plusieurs outils de piratage a sévi sur un grand nombre d’organisations – dont les sites internet gouvernementaux – l’année dernière. L’un de ces outils a donné naissance à CoinHive, un logiciel parfois considéré comme malveillant –  en tout cas d’après le logiciel AdBlocks – qui a fortement gagné en notoriété. Il a pu se glisser discrètement dans les ordinateurs des utilisateurs grâce à des plug-ins. Le logiciel aurait exploité le Monero sans que les propriétaires des appareils ne soient au courant.

à lire aussi :  [ICO] Bitminer Factory : minage avec de l’énergie renouvelable - le 21 juillet

L’UNICEF utilise un mécanisme similaire afin de gérer les fonds sans que les donateurs ne soient obligés de débourser leur propre argent. La plateforme de dons de l’organisation de bienfaisance est d’ailleurs alimentée par le même programme minier que celui du Monero. La seule différence, et c’est là tout l’intérêt de poids de la légitimité du système, réside dans la demande de confirmation explicite adressée aux utilisateurs avant tout minage.

Aider des enfants dans le besoin en toute facilité

Les utilisateurs peuvent ajuster la puissance de calcul qu’ils sont prêts à donner. Ils n’ont qu’à garder l’onglet de navigation ouvert pour contribuer, « donner de l’espoir, simplement en étant ici, » comme le spécifie bien le site internet de l’UNICEF.

« Plus vous restez sur la page, et plus vous donnez de puissance de processeur, plus les algorithmes sont résolus, ce qui permet de gagner de la crypto-monnaie, » a-t-il écrit sur le site internet. « L’exploitation minière est parfaitement sûre pour votre ordinateur. Si vous vous inquiétez de la consommation d’énergie, réduisez la puissance de traitement que vous donnez. »

D’après l’organisation, le site internet utilise la puissance de calcul afin d’extraire les crypto-monnaies qui vont directement aux fonds.

« La crypto-monnaie est automatiquement reversée à l’UNICEF Australie et est transformée en véritables fonds qui atteignent les enfants grâce à des fournitures vitales telles que l’eau potable, des aliments thérapeutiques et des vaccins. Mettez la page Hope sur votre page d’accueil pour donner tous les jours. »

Le succès du site internet se fait déjà ressentir avec plus de 1 600 personnes ayant fait des dons.

à lire aussi :  Hausse de 290% des embauches liées aux crypto-monnaies en Inde malgré la réglementation imminente

L’UNICEF se tourne vers les crypto-monnaies depuis février dernier où l’organisation a fait appel aux joueurs en ligne afin d’établir une opération d’extraction minière. Les puissances de cartes graphiques ont favorisé ce mouvement. Le site internet Game Chaingers, aurait permis les donations de puissance de calcul afin de venir en aide à des enfants syriens. Toutefois, l’attention portée au site internet s’est petit à petit volatilisée.

Que pensez-vous de cette nouvelle initiative de l’UNICEF à utiliser la puissance de calcul des ordinateurs comme donation aux enfants dans le besoin ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X