Le token Kin de Kik utilise 2 Blockchains : l’Ethereum et le Stellar

Le token Kin de Kik utilise 2 Blockchains : l’Ethereum et le Stellar

Actualités
30 mars 2018 par Océane

L’application de messagerie instantanée Kik, a confirmé l’utilisation de deux Blockchains pour son nouveau token Kin. Le token a été lancé pour la première fois sur l’Ethereum , il est utilisé pour la liquidité tandis que le Stellar est exploité pour les transactions.

Un token numérique sur deux Blockchains

Kik a réussi à recueillir 98 millions de dollars, au cours de son Initial Coin Offering de septembre dernier, suite à l’annonce selon laquelle son token Kin sera basé sur deux blockchains différentes.

Un peu plus de 10 000 personnes dans 117 pays ont participé, ce qui démontre l’intérêt croissant du public, par rapport à cette nouvelle application de deux blockchains pour le même token. La popularité de Kik y a également grandement contribué. SimilarWeb, un outil de suivi de l’utilisation d’applications tierces, a classé Kik au 15e rang sur iOS, dans les réseaux sociaux et au 14e rang sur Android dans la catégorie Communication.

Les frais de transactions relativement élevés et les délais de confirmation lents du réseau Ethereum ont plaidé en faveur du Stellar il y a quelques mois, bien que l’entreprise s’est montrée réticente sur les critiques vis-à- vis d’Ethereum

Désormais, les utilisateurs de Kik peuvent constater que leur token est divisé en deux parties bien distinctes – l’une fonctionnant sur le Stellar, l’autre sur l’Ethereum. Ted Livingston, le PDG de la société a confirmé cette affirmation, lors d’un communiqué de presse en révélant :

La création d’une blockchain bidirectionnelle avec Stellar favorisera une adoption massive en offrant des délais de confirmation plus rapides, des frais de transactions réduits et une évolutivité pertinente.

Jed McCaleb, le fondateur du Stellar, a appuyé les dires de Livingston :

Kik sera l’un des premiers projets soumis au grand public qui exploitera les crypto-monnaies de manière significative. Il connectera des millions de personnes à cette technologie et nous sommes très heureux d’être la plateforme sur laquelle cela sera fait.

Le token Kin utilisera donc des atomic swaps pour échanger les crypto-monnaies sur les deux blockchains. L’entreprise verrouillera la moitié d’un token (Stellar) lorsque son ERC20 (la norme Ethereum pour les tokens numériques) quittera l’application, et vice versa.

à lire aussi :  Litecoin (LTC) prévoit de réduire ses frais de transactions

De grandes ambitions

Le token de Kik permettra prioritairement l’achat de bien numérique sur la plateforme de la société. Plus tard, des biens physiques pourront être payés en Kin, ce qui constitue un test précoce pour le lancement du token.

D’ici le second trimestre de 2018, Kik mettra en circulation 900 milliards de tokens Kin, basés sur le Stellar pour les transactions in-app. Une fois acquis, les tokens Stellar peuvent être convertis en tokens ERC20. Ces derniers peuvent à leur tour être échangés sur le marché secondaire.

D’autres supports pourraient voir le jour au cours de l’année permettant l’utilisation de la nouvelle crypto-monnaie dans l’achat de contenu numérique; dont les jeux et l’art virtuel.

Que pensez-vous du nouveau token basé sur deux blockchains ? Le choix de l’entreprise est-il le plus judicieux en ce qui concerne l’Ethereum et le Stellar ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X