The Istanbul Blockchain and Innovation Center : le premier centre universitaire de Blockchain en Turquie

The Istanbul Blockchain and Innovation Center : le premier centre universitaire de Blockchain en Turquie

Actualités
7 août 2018 par Clémentine

La Turquie rejoint les rangs d’éducateurs mondiaux de la technologie Blockchain avec son nouveau centre universitaire « The Istanbul Blockchain and Innovation Center « . D’autant plus qu’un Turc sur 5 aurait déjà investi dans une crypto-monnaie, l’initiative est presque devenue une urgence.

Tirer parti de la technologie Blockchain

The Istanbul Blockchain Innovation Center ou « BlockchainIst Center » vient d’être inauguré le vendredi 3 août 2018 à l’université Bahçeşsehir (BAU) dans la plus grande ville turque. L’objectif de l’établissement universitaire est de combler le besoin d’expertise sur le marché afin de promouvoir l’utilisation de la Blockchain tout en fournissant une base de données sur les crypto-monnaies. Il devrait assurer le suivi sécurisé des transactions numériques.

Bora Erdamar, le directeur du BlockchainIst Center estime que l’université devrait être « le plus important centre de recherche, de développement et d’innovation en Turquie dans lequel des études scientifiques et des publications sont réalisées dans les technologies de type Blockchain. »

Le gouvernement turc aurait par ailleurs la chance de devenir un pays leader dans la technologie qui « transformera l’humanité ». La coopération avec d’autres institutions d’enseignement, des entreprises et des autorités gouvernementales est primordiale dans la mesure où les recherches sont menées de manière appropriée.

« Il est essentiel de coopérer avec d’autres universités, le monde des affaires et les institutions gouvernementales », a ajouté Erdamar.

Rejoindre la vague des éducateurs mondiaux de la technologie Blockchain

Plusieurs universités de par le monde ont déjà profité des avantages fournis par le grand registre distribué.

L’université de Stanford a créé le Center for Blockchain Research plus tôt cette année. La Fondation Ethereum soutient cet effort innovateur. Fundação Getúlio Vargas, une prestigieuse université brésilienne, a commencé à proposer le premier master en crypto-finance dans le pays.

à lire aussi :  Avec Blockchain la mobilité urbaine telle que nous la connaissons peut changer bientôt

Ripple quant à lui a offert un don généreux de 50 millions de dollars à 17 universités à travers le monde dans le cadre d’une sensibilisation ciblée sur les technologies Blockchains et les crypto-monnaies.

Sachant que de tels efforts sont menés par de nombreuses entités du monde entier, la Turquie est en droit de se mobiliser.

« Nous nous efforcerons de former les ressources humaines de la Turquie en [ce qui concerne le secteur] Blockchain, et de permettre au pays de diriger le monde dans ce domaine », a conclu Erdamar lors de l’inauguration.

Bien que le directeur du BlockchainIst Center soit enthousiaste à l’idée que la Turquie puisse se numériser et déployer des efforts dans cette direction pour rivaliser avec le reste de la planète, les autorités turques manifestent leur scepticisme à l’égard du marché des crypto-monnaies.

Le Bitcoin est « incompatible » avec l’Islam selon les législateurs de la direction des affaires religieuses de la nation en novembre 2017. Néanmoins, le vice-président du Parti nationaliste de la Turquie a proposé la mise en place d’une réglementation de l’industrie et la possibilité d’une monnaie numérique étatique baptisée TurkCoin.

Que pensez-vous du premier centre universitaire sur la Blockchain de la Turquie ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X