Sondage : 1 Londonien sur 3 planifie d’investir dans les crypto-monnaies

Sondage : 1 Londonien sur 3 planifie d’investir dans les crypto-monnaies

Actualités
27 septembre 2018 par Xavier

Une enquête récente révèle que 30% des Londoniens aurait l’intention d’investir dans les actifs numériques, soit deux fois plus que la moyenne nationale de 13%.

Les revers des hausses de 2017

Le sondage a été réalisé par Atomik, une entreprise d’investigation au Royaume-uni pour le compte de Rathbone Investment Management. Il semblerait que cet intérêt soudain pour le marché des crypto-monnaies ait un lien avec niveau record qu’elles ont pu atteindre en 2017 et la notoriété de la communauté qui s’en suivait. Rappelons que le prix du Bitcoin a frôlé les 20 000 dollars en mi-décembre 2017, ce qui a suscité de nouveaux adeptes.

« Les rendements rentables obtenus par les premiers utilisateurs du Bitcoin et d’autres altcoins ont été incommensurables. Ces premiers investisseurs ont été suivis par d’autres qui cherchent à réaliser des gains similaires », note le directeur des placements chez Rathbone IM, Robert Hugues-Penney.

D’une part, l’enquête dévoile que 37% des adultes de moins de 35 ans envisageaient d’investir dans des actifs numériques. Une tendance qui est peut être liée à l’âge , sachant que plus d’un quart de la génération Y montre un engouement pour le Bitcoin au dépend des investissements immobiliers.

Étonnamment, 4% seulement des personnes de plus de 45 ans songeraient à faire un investissement dans le secteur.

Les recherches d’Atomik démontrent également qu’un crypto-investisseur sur huit dans la ville de Londres attribue sa richesse actuelle à des devises numériques telles que le Bitcoin et l’Ethereum, contre un pourcentage plus maigre dans les périphéries de la Grande-Bretagne, soit juste 4%. Penney explique ces résultats par le fait que :

 » Un certain nombre d’investisseurs londoniens dont les objectifs d’investissement sont plus courts ont été plus sensibles à l’engouement des bitcoins, tandis qu’en dehors de la capitale , les investisseurs sont généralement restés à l’écart de ce qu’est une classe d’actifs qu’ils considèrent comme à haut risque », surement par manque d’informations concernant le sujet.

Londres est une métropole de choix pour les crypto-monnaies

Il est prometteur de voir les Londoniens manifester un tel soutien à la communauté des crypto-monnaies. En effet, la ville elle-même abrite de nombreux projets de la nouvelle technologie (Blockchain et crypto-monnaies), citant entre autres TransferGo qui a récemment ouvert le crypto-trading en réponse à la forte demande d’actifs numériques et East London qui a lancé sa propre crypto-monnaie appelée Local Pound.

à lire aussi :  EOS enregistre 60 000 nouveaux comptes de crypto-monnaies !

En tant que pôle international de la fintech et de la finance, Londres est véritablement une destination de choix pour le secteur émergent. D’ailleurs, une investigation de juillet menée par la plateforme de trading de titres SharesPost a révélé que 72% des crypto-investisseurs prévoient d’acheter beaucoup plus de devises numériques cette année, la majorité s’attendant à une adoption massive en 2025.

Que pensez-vous de l’intérêt des Londoniens pour les crypto-monnaies ? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaire.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X