Satoshi’s Place : un amalgame entre le Lightning Network, l’oeuvre collective et le Bitcoin

Satoshi’s Place : un amalgame entre le Lightning Network, l’oeuvre collective et le Bitcoin

Actualités
16 juin 2018 par Victor

Créé par un passionné anonyme des crypto-monnaies, Satoshi’s Place, un mur virtuel de graffitis alimenté par le Lightning Network (LN), démontre la puissance des micro-transactions sous forme d’espace publicitaire inédit.

Satoshi’s Place ressemble vaguement à un amalgame de la page d’accueil de One Million Dollar et à Reddit Place. C’est un mur d’oeuvres collectives et vivantes où n’importe qui peut payer un Satoshi pour un pixel, ce qui équivaut à une fraction d’un centime de dollar. Il donne libre cours à l’imagination et à l’audace sur un support d’un million de pixels et chaque graffeur créatif peut s’y adonner à l’infini en recouvrant ce que les autres ont badigeonné soit avec des dessins ou des écriteaux sur la toile numérique.

Le Marketing numérique

Les entreprises peuvent acquérir leur espace publicitaire sur le mur virtuel et 20% des revenus de Satoshi’s Place seront réinvestis dans la publicité de la plateforme elle-même.

Pour l’instant, le nombre de visiteurs de la plateforme virtuelle s’élève à 1 500 – 2 000. Bien qu’elle soit avant tout un outil publicitaire, les acheteurs pourront l’exploiter en tant qu’investissement à l’avenir. Ils seront libres d’allouer la place qui leur a été attribuée à d’autres si besoin.

C’est également une place faisant office d’opinion politique et économique. De nombreux slogans de crypto-monnaies y sont déjà sculptés– à l’exemple de « Free Tommy Robinson » et diverses autres citations faisant référence au Bitcoin et aux altcoins.

La diversité graphique et la liberté d’expression

L’ordre et le chaos sont illustrés sur le mur virtuel. En plus des publicités en tout genre, des revendications politiques, économiques et sociales, un certain nombre d’individus ont posté des images pornographiques.

à lire aussi :  Une étape de plus vers l'autorégulation en Croatie et Slovénie

Des partisans du Bitcoin se sont amusés aux dépens de Roger Ver, un développeur du Bitcoin Cash. Ils ont peint un phallus, ce qui illustre autant la liberté artistique que la bataille virtuelle entre les deux crypto-monnaies.

Le créateur de Satoshi’s Place a quant à lui souligné l’évolutivité du mur. Les images changent au fur et à mesure que les espaces alloués se recouvrent d’autres images ou écriteaux.

Le mur virtuel entre dans sa prochaine étape d’évolution, les gens ont compris l’API, ils créent des scripts pour télécharger des images, peignent le tableau entier (pour environ 60 $) et puis d’autres peuvent le rétablir à un état antérieur si besoin, » a affirmé le créateur.

Satoshi’s Place reste une manière amusante et créative de présenter le Lightning Network. Le créateur de Satoshi’s Place, un jeune européen de 21 ans fait écho au mystérieux créateur du Bitcoin avec son anonymat.

La plateforme numérique a été lancée pour sensibiliser le grand public sur les caractéristiques du Bitcoin – comme le paiement sécurisé, la flexibilité, la décentralisation et le marketing futuriste.

Que pensez-vous de Satoshi’s Place ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X