Les premières instances de la Blockchain ont déjà existé en 1995, d’après les rapports du New York Times

Les premières instances de la Blockchain ont déjà existé en 1995, d’après les rapports du New York Times

Actualités
3 septembre 2018 par Clémentine

Nombreux sont ceux qui considèrent la Blockchain comme l’épine dorsale du futur Internet 3.0 et le moteur de la révolution financière. Il semble que le concept de Blockchain ait vu le jour bien plus tôt que ce que l’on pensait, soit en 1995 – sans parler des 13 dernières années consacrées au développement du système de paiement pair-à-pair.

La technologie Blockchain avant le Bitcoin

La Blockchain est une liste croissante d’enregistrement permanent nommé blocs. Ces derniers contiennent un hachage, des données de transactions et un horodatage. Le développement de la technologie repose sur la vérifiabilité, l’immuabilité et la permanence, ce qui crée un système de confiance pour les opérations comme les transactions financières.

D’un côté, elle améliore grandement le niveau de sécurité et la transparence des données. Parallèlement, elle réduit les coûts d’exploitation. Les innovations en matière de Blockchain ont élargi son utilisation au-delà des simples paiements.

La gestion de la chaîne d’approvisionnement, la communication entre les appareils de type Internet Des Objets (IoT / IdO) et bien d’autres cas d’utilisations sont explorés par une large gamme d’entreprises dans tous les secteurs existants.

L’horodatage en tant que garant de l’authenticité des données

La méthode d’horodatage des données utilisée par la Blockchain constitue son plus grand avantage. Les premiers acteurs de l’industrie des crypto-monnaies comme Stuart Haber et Scott Stornetta ont initié l’exploitation de la première version de la Blockchain en 1991, d’après Motherboard. Cependant, Haber et Stornetta considéraient la technologie comme un moyen d’estamper les documents numériques dans le but de prouver leur authenticité à cette époque.

à lire aussi :  Zimbabwe : le ministre des Finances incite le gouvernement à étudier et réglementer le Bitcoin

Bien qu’il soit facile de vérifier l’authenticité des informations dans le monde physique – le simple fait qu’une enveloppe soit restée scellée prouve qu’il n’y a eu aucune modification de son contenu – ce même procédé est difficile pour les documents numériques.

Les deux chercheurs ont alors songé à résoudre le problème de vérification des informations virtuelles. Elles doivent être horodatées pour s’assurer que toutes les modifications soient perceptibles. Par ailleurs, l’horodatage est impossible à modifier, ce qui garantit l’authenticité.

Afin de générer un identifiant unique pour chaque document, Haber et Stornetta ont eu recours à un algorithme de hachage. Par conséquent, l’ID change dès que le document est modifié, ce qui a donné naissance au service d’horodatage baptisé Surety.

AbsoluteProof a inspiré Satoshi Nakamoto

AbsoluteProof, le produit principal de Surety constitue le meilleur exemple de Blockchain avant la venue du Bitcoin (BTC). Un logiciel génère un hachage sur un document donné et celui-ci est envoyé à Surety pour créer un sceau d’horodatage. Le sceau ensuite vérifie l’authenticité.

AbsoluteProof de Surety est différent du Bitcoin dans la mesure où la Blockchain de la crypto-monnaie phare est décentralisée, ce qui ajoute une couche de confiance.

Surety a publié les valeurs de hachage nouvellement ajoutées dans une rubrique du New York Times en tant que preuve « absolue » du processus de vérification. Cette première technologie Blockchain a d’ailleurs inspiré le créateur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto.

à lire aussi :  La Suède deviendra-t-elle la première nation à avoir une crypto-monnaie nationale ?

Le mystérieux Nakamoto a même cité trois articles écrits par Haber et Stornetta, ce qui prouve qu’il s’est effectivement servi du système AbsoluteProof dans la création de la Blockchain du Bitcoin. Il aurait apporté certaines modifications, mais l’idée de base vient des deux chercheurs Haber et Stornetta.

Que pensez-vous des nouvelles révélations selon lesquelles la première version de la Blockchain ait été créée en 1995 ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X