La première société de gestion d’actifs financée par ICO en Europe

La première société de gestion d’actifs financée par ICO en Europe

Actualités
13 décembre 2018 par Xavier

Le monde des ICO a connu de nombreuses critiques suite aux problèmes de réglementations qui ont finalement mené la crypto-monnaie dans un environnement insécuritaire et entraîné le marché à se décrédibiliser. Avec l’autorisation de l’AMF, le régulateur financier français, la plateforme Napoleon AM devient donc la première société de gestion d’actif financée par ICO en Europe.

Napoleon AM autorisé à gérer des actifs d’investisseurs professionnels

Le financement par ICO est très critiqué par la crypto-communauté depuis quelque temps en raison de son caractère volatile. En France, comme en Europe, les autorités de régulation financières ont ainsi commencé à poser des barrières sur l’exploitation de ce système. Toutefois, après débats et analyses de la situation de Napoleon AM, l’AMF a finalement accordé son feu vert.

L’autorisation portera donc sur la gestion des actifs issue d’ICO dans un domaine réglementaire. Napoleon AM, spécialiste des stratégies quantitatives sur les instruments liquides, pourra donc proposer ses services de crypto-gestion à partir d’outils réglementés, une première dans l’histoire des crypto-monnaies en Europe.

Autorité des marchés financiers, source @Wikipedia

Napoleon dans une bonne dynamique

L’accord donné par l’AMF sur les crypto-activités de Napoleon a été motivé par la philosophie même du groupe, qui se base sur une réglementation ferme en vue d’instaurer un climat de confiance et de sécurité pour les investisseurs institutionnels. Aussi, les portes commencent à s’ouvrir pour cette société.

Après s’être félicité sur l’obtention d’une licence exceptionnelle, Napoleon pourra donc étendre son secteur d’activités sur les crypto-monnaies.

Rappelons donc que la société qui gère Napoleon avait déjà réalisé une ICO en début d’année pour vendre 29 800 000 jetons NPX. Actuellement, la société vise des objectifs spécifiques avec un projet d’implémentation des NPX dans le domaine des véhicules gérés par Blockchain.

à lire aussi :  Vol d'électricité : un mineur de Bitcoin condamné à 3 ans de prison ferme en Chine

Que pensez-vous de ce feu vert donné par l’AMF ? Réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X