Polémique : les crypto-monnaies ne sont plus les bienvenues à Chaoyang en Chine

Polémique : les crypto-monnaies ne sont plus les bienvenues à Chaoyang en Chine

Actualités
25 août 2018 par Clémentine

Afin de redorer le « statut » du yuan sur le dollar américain, le district de Chaoyang, à Pékin, a pris des mesures répressives à l’encontre des monnaies numériques. Selon l’agence de presse chinoise Lanjinger, le district aurait procédé à la fermeture définitive de nombreux comptes et groupes des réseaux sociaux associés aux crypto-monnaies et à la Blockchain sur WeChat. Ces fermetures arrivent quelques jours après que l’application WeChat ai éditée la première facture édité en partie via la technologie Blockchain.

Des comptes WeChat ont été fermés

L’administration du cyberespace chinois a mis en place les « dispositions provisoires pour le développement des services d’information publique sur la messagerie instantanée », le 7 août. L’initiative oblige les fournisseurs de contenu au sein des applications de chat à se conformer aux intérêts communs.

Les groupes bloqués sont : « Golden Finance, Firecoin Information, Cannon Rating, Coin World Express Service, Deep Chain Finance, Lecture de devise quotidienne, TokenClub, Wujie Block Chain … » (ndlr : traduction approximative. La liste des groupes bloqués est : 今晚,一批涉区块链微信大号被封,其中包括金色财经、火币资讯、大炮评级、币世界快讯服务、深链财经、每日币读、TokenClub、吴解区块链……)

Tencent, le propriétaire de l’application WeChat, a émis des soupçons sur des utilisateurs qui diffusent des informations relatives aux Initial Coin Offering (ICO) et crypto-monnaies pour nourrir un battage médiatique. « Les personnes ont vu leurs comptes bloqués de manière permanente. »

D’après le communiqué officiel de WeChat :

« Les utilisateurs d’outils de messagerie instantanée œuvrant dans le cadre d’activités de service public d’information doivent se conformer aux lois et règlements en vigueur. Pour les utilisateurs qui violent l’accord, le fournisseur du service de messagerie instantanée doit prendre des mesures telles que l’avertissement, la restriction, la suspension et la fermeture jusqu’à la clôture du compte. Il doit sauvegarder les enregistrements pertinents et remplir l’obligation de faire rapport à l’autorité compétente concernée. »

Le yuan chute de 6 % par rapport au dollar américain

Le district de Chaoyang abrite un quartier d’affaires en pleine croissance, comptant environ 3,6 millions d’habitants. Récemment, la ville a pris une mesure drastique contre la crypto-communauté locale. Tous les événements liés aux monnaies numériques ont été interdits pour « préserver le statut » du yuan, car cette monnaie fiduciaire a perdu 6 % de sa valeur par rapport au dollar américain.

à lire aussi :  La poste australienne se lance dans la crypto-monnaie

L’annonce se lit comme suit :

« Afin de protéger les biens des résidents et de sauvegarder le statut de monnaie légale, de se prémunir contre les risques de blanchiment d’argent et de maintenir la stabilité du système financier, tous les centres commerciaux, hôtels, restaurants, bureaux et autres lieux ne doivent entreprendre aucune forme d’activités de promotion liées aux crypto-monnaies. »

Cette restriction s’applique uniquement aux habitants du district Chaoyang et au quartier des affaires.

« Nous avons surveillé les risques inhérents au domaine de la finance numérique et des crypto-monnaies au cours des derniers jours. Une plateforme de gestion de monnaies virtuelles nommée BitUp a récemment tenu une activité illégale pour promouvoir ses produits de crypto-monnaies dans le district, ce qui a attiré l’attention des autorités de réglementation locales. »

BitUP serait un fonds d’indice de crypto-monnaies usurpant une devise similaire à un fonds indiciel traditionnel. Il prétend que ses jetons numériques sont le reflet de ses gains générés par des investissements avec des professionnels de Wall Street et de la Silicon Valley.

Que pensez-vous des efforts de la Chine pour préserver le statut du yuan ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X