Piratage : un logiciel malveillant cible 72 000 machines

Piratage : un logiciel malveillant cible 72 000 machines

Actualités
8 octobre 2019 par Clémentine

Un programme malveillant dénommé MasterMana Botnet, qui est destiné à voler les crypto-monnaies des ses utilisateurs, aurait infecté, en une année, 72 000 appareils.

Le logiciel bon marché MasterMana se répand

L’entreprise de cyber-intelligence Prevailion a publié un rapport de mise en garde contre un logiciel malveillant russe sous forme de cheval de Troie.

Les malfaiteurs ont eu recours au courriel frauduleux (phishing) pour vider les portefeuilles de crypto-monnaies des victimes. MasterMana Botnet, le programme utilisé à des fins criminelles, ne coûte que 100 $. Il est pourtant efficace et dangereux.

Par ailleurs, les hackers ont également eu recours à un serveur virtuel public de 60 $.

MasterMana a pu infecter plus de 72 000 machines cette année.

« Les acteurs de la menace de cette opération ont vu une opportunité et ont réussi à créer un refuge. Nous pensons que ces acteurs particuliers sont susceptibles de poursuivre leurs opérations, car les précédents rapports publics ne les ont pas dissuadés, c’est pourquoi nous avons voulu mettre en lumière leur nouveau modus operandi (mode opératoire), afin que les défenseurs des réseaux puissent plus facilement identifier leur stratagème », ont expliqué les chercheurs.

4,3 milliards de dollars dérobés

Une pièce jointe infectée s’affiche une fois que le courriel de phishing a été ouvert. Les malfaiteurs peuvent alors accéder aux crypto-monnaies stockées dans les porte-monnaies à chaud de leurs victimes.

La tendance haussière des crypto-monnaies attire de plus en plus de criminels qui veulent saisir leur part du gâteau. A titre d’exemple, un nouveau logiciel espion avait été découvert dans la messagerie Telegram pour remplacer les adresses de portefeuilles cryptos des internautes.

à lire aussi :  Une nouvelle menace s’attaque à l’écosystème des crypto-monnaies

Récemment, ESET, le plus grand fournisseur de logiciels antivirus slovaque a découvert un cheval de Troie pour pirater des porte-monnaies et en subtiliser les contenus. Cette stratégie est malheureusement de plus en plus pratiquée en Amérique Latine.

D’après un rapport antérieur, les cybercriminels ont dérobé près de 4,3 milliards de dollars en crypto-monnaies à travers les systèmes de Ponzi.

Que pensez-vous de l’attaque de MasterMana Botnet sur les porte-monnaies virtuels ? Réagissez dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X