Le Petro vénézuélien n’est pas au bout de ses peines

Le Petro vénézuélien n’est pas au bout de ses peines

Actualités
14 mai 2020 par Clémentine

Nicolas Maduro, le président de Venezuela, n’est pas allé de main morte dans la promotion du Petro, la crypto-monnaie nationale du pays. Ces mécanismes semblent pourtant vains, parce que des problèmes insurmontables surgissent actuellement à cause des investigations pour démocratiser coûte que coûte le Petro.

Le Petro est surévalué

Le cours du Petro tel qu’il émane de l’offre et de la demande sur le marché indique une valeur de 8 dollars, mais le gouvernement vénézuélien impose un taux de change officiel de 60 dollars pour l’actif numérique national.

Sachant que des entreprises ont été contraintes par le gouvernement même à utiliser l’actif en guise de moyen de paiement, il n’est pas du tout de leur avantage de voir la chute du prix de l’actif. La confusion est d’autant plus manifeste, étant donné que les services de change appliquent le taux du marché pour le Petro.

Pour éviter que les dégâts ne s’intensifient, les entreprises ont donc cessé de prendre en charge la crypto-monnaie et les résidents du pays ne sont plus en mesure de dépenser ni d’échanger de manière rentable leurs jetons.

Le gouvernement du pays s’obstine

Malgré les pertes essuyées par tout un pays à cause d’un système qui ne fonctionne pas, le gouvernement vénézuélien fonce encore tête baissée et ne montre aucun signe d’abandon. Pas plus tard que le mois dernier, il a annoncé deux programmes visant à soutenir financièrement les médecins ainsi que les agriculteurs.

Le président a tout d’abord privilégié les médecins, ces derniers étant sollicités à adhérer au système Patria, avec comme récompense un Petro encaissé par chacun médecin. Et un peu plus tard, le gouvernement a annoncé une distribution de dons valant de 650 000 Petros aux agriculteurs du pays en guise de réconfort pour cette crise économique.

à lire aussi :  Le Venezuela devra attendre pour créer sa crypto-monnaie El Petro

Cette distribution de jetons reflète l’ampleur de la crise au Venezuela qui ne sera probablement pas résolu d’ici peu. Mais cette généreuse initiative semble ne pas être payante, puisque ni les commerçants ni consommateurs ne sont plus résolus à faire circuler cet actif sur le marché.

Que pensez-vous de le la surévaluation du Petro par le gouvernement vénézuélien ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X