Le navigateur Opera prendrait bientôt en charge la Blockchain de TRON

Le navigateur Opera prendrait bientôt en charge la Blockchain de TRON

Actualités
20 mai 2019 par Océane

Dans la perspective de conquérir le marché des navigateurs web supportant les crypto-monnaies, qui demeure relativement inexploité, le navigateur Opera aurait décidé d’intégrer les tokens TRON, incluant TRX et TRC-Standard, dans sa plateforme qui ne supportait jusqu’ici que les Tokens ETH et ERC-20 de la Blockchain d’Ethereum.

Promouvoir le Web 3.0 au grand public

Ce récent développement permettrait aux plus de 300 millions d’utilisateurs d’Opera de profiter des jeux, ainsi que d’accéder aux dApps TRON (application décentralisées), qui sont actuellement plus de 400, dans le navigateur.

Étant le premier navigateur Web qui propose des fonctionnalités Web 3.0, Opera ne se repose pas sur ses lauriers, mais œuvre sans relâche afin de rendre ce dernier plus inclusif et convivial pour les utilisateurs du monde entier.

Dans cette perspective, il envisage d’ajouter la prise en charge de plusieurs autres blockchains au cours des 12 prochains mois.

« En ouvrant les produits à plusieurs blockchains, nous accélérons l’adoption du Web 3 par le grand public », a affirmé Krystian Kolondra, la vice-présidente exécutive d’Opera, responsable des navigateurs.

Cependant, aucun délai n’a encore été annoncé pour l’intégration effective de la Blockchain TRON.

Un choix bien calculé, aussi surprenant soit-il

L’intégration de la Blockchain Tron par Opera suscite un certain nombre de questionnements au vu des récentes controverses liées au projet, à savoir l’identification d’un bogue critique sur le grand livre public, ainsi que le départ de Lucien Chan, l’ancien co-fondateur de TRON.

Toutefois, il semblerait que ce risque a été bien calculé.

Selon les dires de Krystian Kolondra :

« TRON est l’une des blockchains les plus rapides en développement, avec de nombreuses dApps. C’est donc une étape logique dans la mesure où nous visons à développer l’utilisation et l’écosystème des dApps ».

De son côté, Justin Sun, le PDG de TRON, affiche son enthousiasme quant à cette fleur faite à sa Blockchain, qui devrait constituer un tremplin pour l’adoption massive de cette dernière.

« Nous sommes ravis qu’Opéra, un navigateur grand public comptant des centaines de millions d’utilisateurs, supporte désormais de manière transparente TRX et d’autres jetons TRON » a-t-il affirmé.

Que pensez-vous de la prise en charge de TRON par Opera ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

à lire aussi :  Après Carrefour, Auchan adopte la Blockchain !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X