Moscow Exchange se prépare pour son service d’affichage d’informations sur les ICO


Face à la prolifération des ICO, Moscow Exchange (MOEX), le plus grand opérateur boursier de la Russie veut se démarquer en préparant une infrastructure, prévue cette année, pour afficher des données sur les Intial Coin Offering (ICO), et en espérant susciter l’intérêt des potentiels acheteurs de tokens.

Des projets d’ICO

« La crypto-bourse MOEX développe actuellement une plateforme qui publiera les données de vente des tokens et prévoit le lancement de sa plateforme qui permettra de réaliser des ICO plus tard cette année, » a annoncé Afanasiev.

Les tokens ne seront pas directement listés par le service d’échange de crypto-monnaies, mais il compte tout de même fournir quelques descriptions sur les ICO de façon aussi détaillée que possible aux investisseurs intéressés.

L’entreprise traitera les tokens comme des monnaies fiduciaires qui pourraient éventuellement être répertoriées, si elles sont entièrement suivies. La déclaration du PDG de MOEX se lit comme suit :

« Pour l’instant, nous examinons la question du point de vue des monnaies nationales, car les crypto-monnaies n’ont pas le statut d’actif légalement protégé. Si elles obtiennent ce statut, nous les intégrerons également dans notre système. »

La possibilité d’émettre des contrats à terme pour les ICO a également été mentionnée par le directeur général de la société.

Agir prudemment

La Russie reste réservée en ce qui concerne la réglementation des monnaies numériques et de la technologie Blockchain. Deux projets de loi relatifs à l’industrie des crypto-monnaies, à la Blockchain et aux ICO ont été approuvés par le parlement russe (la Douma d’État). Ils concernent les « actifs numériques financiers » et les  » droits numériques ». La nouvelle réglementation a été évoquée au cours de la première série d’auditions en mai 2018.

Le président Vladimir Poutine a annoncé dans une émission télévisée que la Russie devrait explorer le potentiel de la technologie Blockchain et éventuellement l’utiliser afin « restreindre diverses limitations au sein du commerce financier ».

Que pensez-vous de la publication des détails sur les ICO à la bourse de Moscou ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  [ICO] EZpos : programme de fidélité dans la blockchain
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X