Bruno Lemaire encourage l’utilisation des crypto-monnaies

Bruno Lemaire encourage l’utilisation des crypto-monnaies

Actualités
27 mars 2018 par Xavier

Il semble que le sommet du G20 aurait joué en faveur des crypto-monnaies. Bruno Le Maire, le Ministre des Finances Français a changé de position en déclarant ouvertement que les crypto-monnaies peuvent jouer un rôle crucial dans l’économie mondiale. Sur cette lancée, il a publié un tweet affirmant son soutien à la technologie Blockchain et au Bitcoin.

Bruno Le Maire est optimiste

Selon un entretien accordé à Numerama, le Ministre des Finances Français a montré son intérêt pour la Blockchain et les crypto-monnaies, en évoquant la possibilité que la France puisse faire partie des leaders mondiaux en ce qui concerne les nouvelles technologies véhiculées par les monnaies numériques.

Se hissant à la tête des principaux pays en matière de financement participatif et de Blockchain, Le Maire a suggéré une adoption plus poussée en précisant : « Alors, pourquoi arrêter là ? »

Bien que les raisons exactes pour lesquelles Le Maire ait changé d’avis au cours des derniers mois soient floues, son engagement semble être sincère. Vers décembre 2017, Le Maire et son homologue allemand ont signifié leur empressement de traiter la question d’une réglementation stricte des crypto-monnaies avant la réunion du G20, en s’adressant au ministre des finances argentin.

Le Tweet de Le Maire démontre une tout autre position :

« Nous ne manquerons pas la révolution Blockchain. La France veut être une force de proposition pour construire le monde de demain, » a-t-il annoncé.

« En ce qui concerne les Initial Coin Offering (ICO), le ministre des finances français voudrait développer un cadre juridique efficace. »

Les crypto-monnaies et la criminalité

Le ministre des finances français favorable aux crypto-monnaies
Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances

Les crypto-monnaies seraient « souvent utilisées dans les activités illégales » (Il existe des rapports affirmant le contraire). Il s’agit de la principale préoccupation, réelle ou prétextée, des leaders financiers du monde entier. Toutefois, la technologie financière participe grandement au développement du marché a souligné Le Maire en déclarant :

Nous sommes d’accord que les crypto-monnaies peuvent être très intéressantes pour tout le monde. Et nous sommes – évidemment – en faveur de la technologie blockchain, qui peut fournir un très bon support aux actifs financiers en Europe et partout dans le monde. Toutefois, nous voulons que ces technologies soient sécurisées et nous devons donc définir des mesures très claires pour leur régulation.

Pendant ce temps, Mark Carney, gouverneur de la Banque Du Canada, a déclaré que les crypto-monnaies ne représentaient aucun risque pour l’économie mondiale.

à lire aussi :  Liberté de choix publicitaire : la plateforme CryptoAds a terminé son ICO pour transformer le marché de la publicité numérique

De plus en plus de leaders mondiaux soutiennent les crypto-monnaies. Récemment, Yi Gang, le nouveau gouverneur de la banque centrale de la Chine a annoncé son intérêt pour le Bitcoin en décrivant la monnaie numérique comme une technologie inspirante et éclairante.

Román Escolano Olivares, le ministre de l’Economie espagnol a déclaré que les crypto-monnaies ne représentaient guère une menace réelle pour le système financier mondial. « L’Union Européenne prend les devants pour réglementer les crypto-monnaies, » a-t-il laissé entendre.

Que pensez-vous du changement de position du ministre des finances français en ce qui concerne les crypto-monnaies et la Blockchain ? Serait-ce une incitation à un changement global en faveur du Bitcoin et des Altcoins ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X