Les universités Hongkongaises mobilisent 20 millions de dollars dans la recherche Blockchain

Les universités Hongkongaises mobilisent 20 millions de dollars dans la recherche Blockchain

Actualités
20 août 2018 par Xavier

Hong Kong travaille d’arrache-pied pour mettre sur pieds un projet de Blockchain dans le cadre de ses efforts en matière d’innovation technologique. L’école de commerce de l’Université des sciences et technologies de la région japonaise a obtenu une subvention de recherche de 20 millions de dollars pour améliorer les capacités de sécurité des systèmes de paiement électronique utilisant la technologie Blockchain.

Une collaboration avec trois autres institutions universitaires

Hong Kong University of Science and Technology (HKUST) a signé un partenariat avec University of Hong Kong (HKU), Chinese University of Hong Kong (CUHK) et City University of Hong Kong (CityU) afin de mener un projet de recherche.

Le professeur Tan Jiayin, connu pour ses travaux sur le « Renforcement de la position stratégique de Hong Kong en tant que centre d’affaires régional et international », sera chargé de coordonner le projet de recherche interdisciplinaire.

Il devra se concentrer davantage sur la Blockchain, la sécurité des réseaux et l’intelligence artificielle.

S’exprimant sur les développements en matière d’intelligence artificielle, Tan Jiayin a déclaré :

« Pour l’analyse de marché, par exemple, il se peut qu’un texte soit invisible. S’il correspond à l’image, les yeux, et le ton de l’interlocuteur, la vitesse peut être analysée, et l’analyse en temps réel peut être faite dans le futur, tout comme un détecteur de mensonges. »

Des universités de Hong Kong pour la recherche dédiée à la Blockchain
Hong Kong University of Science and Technology (HKUST)

Hong Kong en tant que hub mondial de technologies financières

Visant à faire de Hong Kong un centre mondial de technologies financières, les parties concernées ambitionnent d’explorer les applications de la technologie Blockchain. Elles devraient également apporter une amélioration au système de sécurité des paiements électroniques existant.

à lire aussi :  Japon : Le NEDO utilise la Blockchain dans les processus commerciaux de la chaîne d’approvisionnement mondiale

Les recherches seront en outre tournées vers les crypto-monnaies et les services de conception et de distribution de produits financiers.

Malgré les fluctuations des prix du marché des monnaies virtuelles, l’investissement dans l’industrie de la Blockchain continue de plus belle et ne se résume pas qu’à un simple effet de mode. D’ailleurs, le grand public semble optimiste en ce qui concerne les technologies émergentes, ce qui encourage les développements passionnants.

Que pensez-vous du projet de recherche sur les nouvelles technologies, dont la Blockchain et l’intelligence artificielle des universités de Hong Kong ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X