Les Iles Marshall s’inspirent d’EOS pour développer sa crypto-monnaie

Les Iles Marshall s’inspirent d’EOS pour développer sa crypto-monnaie

Actualités
14 décembre 2019 par Victor

La République des Iles Marshall (RIM) a annoncé le développement de sa crypto-monnaie nationale baptisée Sovereign (SOV) il y a un an environ. Cette nouvelle monnaie numérique a pour mission de remédier à certains problèmes du pays, notamment les frais élevés des transfert de fonds. 

Le retour des petites monnaies

Ayant examiné le livre blanc du SOV, un média spécialisé dans les crypto-monnaies découvre que cette monnaie virtuelle utilise un système DPoS (Delegate Proof of Stake), présentant plusieurs similarités avec celui d’EOS.

Jim Wagner, le co-fondateur et directeur technique de SFB Technologies, a été le seul à pouvoir confirmer cette supposition. Il se peut que le système SOV soit basé sur le logiciel EOS que Block.One a développé.

D’après les commentaires de Wagner, le SOV est actuellement en phase de développement en interne. Les traits communs avec EOS ne relèvent pas de la coïncidence, l’entreprise s’est effectivement ressourcée à travers le savoir-faire de Block.One.

Chaque SOV est décomposable à quatre décimales d’après le livre blanc. Le but de l’entreprise dans cet agencement serait de permettre des micro-transactions à moindre coûts.

« Il est utile de trouver une terminologie pratique, mais selon la valeur et l’usage, une nouvelle terminologie pour différentes fractions peut émerger », a expliqué Wagner.

Évoquant l’état actuel du développement du SOV, il a ajouté :

« Les Îles Marshall s’apprêtent à lancer l’émission monétaire à libération différée (IMRT) afin d’introduire progressivement l’émission de titres de créance spéciaux. Le Pre-SOV c’est un droit de recevoir une unité SOV une fois que le SOV est émis ».

Une ère moderne avec les crypto-monnaies

La RIM aspire à mettre en avant sa souveraineté à travers le lancement d’une monnaie numérique  capable d’évincer le dollar américain.

à lire aussi :  Cybercriminalité : la Haute Cour du Royaume-Uni ordonne de restituer 1M de dollars en bitcoins

La deuxième monnaie légale du pays est basée sur la technologie Blockchain, étant donné l’inefficacité des solutions centralisées aux îles Marshall.

Que pensez-vous des ambitions Blockchain de la République des Iles Marshall ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X