Les groupes terroristes utilisent Telegram pour recueillir des crypto-fonds

Les groupes terroristes utilisent Telegram pour recueillir des crypto-fonds

Actualités
4 septembre 2019 par Clémentine

D’après les informations relayées par le Middle East Media Research Institute ou MEMRI, une plateforme d’analyse basée à Washington, le géant de la messagerie Telegram serait sollicité par les groupes terroristes comme Al-Quaïda ou encore ISIS pour collecter des crypto-fonds.

Le Gram deviendra-t-il la monnaie des terroristes ?

Parallèlement à Facebook, Telegram, la célébre application de messagerie, projette de lancer sa crypto-monnaie native dénommée Gram dans les prochains mois. Il s’agit notamment d’une crypto-monnaie inhérente au réseau de Telegram, et elle permettra les échanges internationaux entre ses utilisateurs via une blockchain baptisée TON.

Selon MEMRI, TON servira probablement de levier pour les terroristes après avoir indiqué que les groupes tels qu’Al-Quaïda ou encore le Hamas utilisaient déjà Telegram pour des transferts anonymes en crypto-monnaies. TON ne fera qu’aggraver la situation lorsque le Gram sera lancé, précise l’organisme d’analyse.

Des appels de soutien par les leaders terroristes

Suivant l’analyse du MEMRI, Telegram est dans l’engrenage de financement des activités terroristes étant donné que les brigades Al-Qassam du Hamas avaient déjà utilisé Telegram, Facebook et Twitter pour solliciter le soutien financier du terrorisme via des fonds en BTC.

Par ailleurs, le document publié par l’organisme précise que le djihadiste Abdallah Al-Muhaysini de Syrie avait également publié une vidéo sur sa chaîne Telegram appelant ses fidèles à envoyer des dons en BTC.

Ces menaces sont aujourd’hui étudiées par les autorités américaines d’après MEMRI. Par ailleurs, ces derniers, et notamment le Congrès américain auraient envoyé des lettres encourageant Pavel Durov, le PDG de Telegram à prendre les mesures nécessaires pour limiter ces incitations. Notons également que Telegram avait promis de lancer le Gram avant la fin du mois d’octobre pour éviter de rembourser les 1,7 milliards de fonds d’investissement issus de ses collaborateurs.

à lire aussi :  L'Iran décrédibilise le token de Telegram

Que pensez-vous de l’usage de Telegram comme plateforme de financement terroriste ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X