Les autorités allemandes et françaises ont démantelé un site du Dark Web

Les autorités allemandes et françaises ont démantelé un site du Dark Web

Actualités
2 juillet 2019 par Océane

Les autorités policières allemandes ont dissout un des plus importants marché de vente de stupéfiants en ligne, qui utilisait le Bitcoin comme mode de paiement. Onze ressortissants allemands, néerlandais et polonais ont été arrêtés à l’issu de l’enquête.

Un raid des polices allemande et française

Un communiqué de presse publié par l’Office Fédéral de la police criminelle allemande a relaté l’arrestation de 11 individus dans le cadre de l’opération.

Environ 50 kg d’amphétamine, 16 kg de cannabis, 2 kg de MDMA, 900 g de cocaïne, 600 g d’héroïne et plusieurs comprimés d’ecstasy et de LSD ont été retirés du marché.

Selon l’enquête policière, le principal suspect est un jeune munichois de 26 ans, qui a récemment habité Majorque, en Espagne. Son rôle consistait à surveiller les ventes de stupéfiants, à recevoir les flux de marchandises et à gérer les fonds acquis.

La police a appréhendé le citoyen munichois lors de son séjour en Allemagne.

D’autres arrestations se sont succédé tout au long de l’année, pour ne citer que le ressortissant néerlandais de 43 ans, appréhendé le 13 février en flagrant délit de distribution de 14 kg de drogues à Hambourg.

L’expéditeur a également été arrêté le 13 février, un hambourgeois âgé de 24 ans.

Cette opération d’infiltration a été un succès grâce à la collaboration entre la police allemande, néerlandaise, polonaise, française et espagnole.

Les autorités ciblent le Dark Web

D’autres sites du Dark Web ont subi le même sort que le site de stupéfiant en ligne au cours de ces derniers mois.

Un modérateur présumé du marché noir AphaBay a fait l’objet d’une enquête menant à la fermeture du site la semaine dernière.

à lire aussi :  Trafic de drogue : un dealer arrêté sur le Dark Web grâce aux transactions Blockchain

Quelque temps avant cela, les autorités policières ont fermé le Wall Street Market et Silkkietie, également connu sous l’appellation Valhalla Marketplace.

Que pensez-vous du démantèlement du plus grand marché de drogues en ligne ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X