L’affaire Onecoin n’est toujours pas close

L’affaire Onecoin n’est toujours pas close

Actualités
15 décembre 2019 par Océane

Alors que Ruja Ignatova, l’un des leaders du grand stratagème de ponzi Onecoin, est encore en cavale, ses associés, notamment les blanchisseurs d’argent, se défendent devant les tribunaux américains vis-à-vis de lourdes accusations dirigées contre eux.

L’accusé prend du recul pour se défendre

Soupçonné d’avoir blanchi 400 millions de dollars issus des produits d’Onecoin, Mark S.Scott a été reconnu coupable devant le tribunal du district sud de New York (NYSD), au mois de novembre dernier.

Il avait alors demandé une faveur particulière au juge de la Cour, Edgardo Ramos, afin de prouver son innocence. Sa requête consiste à disposer plus de temps afin que son avocat puisse élaborer les procédures pour un acquittement et éventuellement un nouveau procès.

Le juge lui aurait accordé un délai jusqu’au 20 décembre pour présenter ses requêtes.

Cet ancien avocat de Locke Lord LLP risque actuellement 20 ans d’emprisonnement pour complot dans l’affaire de blanchiment d’argent, ainsi que de 30 ans de prison pour le crime de fraude bancaire.

D’autres noms font surface

Parallèlement, Amer Abdulaziz Salman, le propriétaire des Phoenix Thorough breds, serait également impliqué dans les mailles de cette affaire.

A travers ses témoignages, Konstantin Ignatov, le co-fondateur d’Onecoin, a mentionné que Salman était un personnage clé dans une opération de blanchiment d’argent liée à une fraude de crypto-monnaie d’envergure internationale. Gilbert Armenta, lui serait l’ex-petit ami de Ruja Ignatova.

« Il a commencé à acheter des chevaux de course pour, par exemple, 25 millions d’euros. Il était l’un des principaux blanchisseurs d’argent de Ruja », aurait-il soutenu.

Il a également révélé que Salman avait siphonné près de 100 millions d’euros des fonds d’Onecoin. Devant ces accusations, la société a publié un communiqué dans lequel elle soutient que Onecoin et son propriétaire ne sont pas de mèche dans ces conspirations.

à lire aussi :  Escroquerie Onecoin : des représentants de la Banque d’Irlande sont appelés à comparaître devant la justice américaine

Pensez-vous qu’il y a encore d’autres noms associés à cette arnaque ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X