La Thaïlande développe un système de vote basé sur la Blockchain

La Thaïlande développe un système de vote basé sur la Blockchain

Actualités
7 janvier 2019 par Victor

Le Centre national thaïlandais d’électronique et de technologie informatique (NECTEC) a mis au point une plateforme de vote électronique basée sur la Blockchain. Introduisant un vote sûr aux élections nationales, provinciales et communautaires, cette solution vise à réduire la fraude et à maintenir l’intégrité des données. Le système est synchronisé avec l’Internet 5G.

Réduire la fraude électorale

Au mois de novembre 2018, le principal parti politique de l’opposition thaïlandaise, le Parti démocrate, avait déjà mis en place un système électoral basé sur la Blockchain, tout en donnant la possibilité aux citoyens d’effectuer leur vote via ce système révolutionnaire.

En mettant au point une Blockchain dédiée aux élections nationales, provinciales et communautaires, ainsi qu’aux votes au sein des entreprises, NECTEC vise à combattre la fraude électorale et à maintenir l’intégrité des données.

Synchroniser avec l’internet 5G

Pour utiliser la Blockchain lors dans une élection, il faudrait solliciter les services d’un contrôleur électoral.

Avant même la tenue d’une élection, le contrôleur serait en mesure de déterminer les qualités requises pour voter ainsi que l’admissibilité des électeurs aux urnes. La vérification se fait à l’aide d’une caméra mobile et le vote par le biais du courriel de l’électeur.

Basée également sur un modèle hybride combinant le vote électronique en groupe restreint et le vote traditionnel, NECTEC a déclaré qu’une fois la 5G adoptée, la plateforme reliera tous les électeurs.

C’est dans cette perspective que Chalee Vorakulpipat, le responsable du laboratoire de cyber-sécurité de Nectec, a affirmé :

« La mise en œuvre de la solution pour les élections générales prendrait du temps car chaque électeur devrait disposer d’une connexion Internet mobile abordable et d’une vérification d’identité. »

« Le système pourrait être adapté à une petite échelle, comme lors des élections universitaires, provinciales et les conseils de comité », a-t-il ajouté.

Cela étant, les Thaïlandais résidant à l’étranger seront en mesure de se rendre à l’ambassade ou au consulat de Thaïlande afin de vérifier leurs identités avec une caméra et voter.

à lire aussi :  ICO Awards à The Blockchain Day : les start-ups candidates

Que pensez-vous de cette avancée de la Thaïlande dans l’utilisation de la technologie de Blockchain ? Faites nous savoir ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X