La SEC est sur le point d’approuver un ETF Bitcoin

La SEC est sur le point d’approuver un ETF Bitcoin

Actualités
14 novembre 2018 par Victor

Si plusieurs demandes d’ETFs ( Exchange Traded Funds) Bitcoin ont été jusqu’à ce jour rejetées par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, afin d’assurer la protection des investisseurs, celui déposé par VanEck-SolidX a fait soudainement l’objet d’une révision.

Une prévision haussière

Le directeur de la stratégie sur les actifs numériques de VanEck, Gabor Gurbacs, a prédit, lors d’un entretien avec CNBC Crypto Trader, que l’approbation du fonds négocié en bourse (FNB) de VanEck par la SEC générera un flux d’investissement de plusieurs milliards de dollars dans l’industrie du Bitcoin.

Effectivement, les FNB seront mieux préparés à maximiser la protection des investisseurs et à minimiser les risques de contrepartie. Selon M. Gurbacs, la nouvelle sécurité liée aux instruments financiers Bitcoin l’alignerait davantage sur les ETF classiques.

Si les FNB Bitcoin à venir disposent des mêmes sécurités que ceux de VanEck, la SEC les approuvera puisqu’elle a déjà autorisé pour le premier.

Par ailleurs, M. Gurbacs a évoqué l’afflux institutionnel qui pourrait se produire si l’ETF était approuvé en mars 2019. 90 à 95% des actifs numériques sont actuellement destinés à la vente au détail. Les gens investiront donc par l’intermédiaire de plateformes de trading qui offrent peu de titres et de sécurité.

Les grandes préoccupations du régulateur

L’absence d’une réglementation adéquate du marché est l’une des raisons du rejet des propositions par la SEC. Selon eux, le marché des crypto-monnaies est encore sujet à la manipulation, et autoriser l’introduction d’un FNB à ce stade serait une mauvaise idée.

M.Gurbacs a admis que tous les marchés actuels subissent une stratégie manipulatoire contraire aux intérêts des clients et qu’en plus, la SEC n’avait pas compétence pour réglementer les marchés au comptant car ils relèvent de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC).

à lire aussi :  L'EOS atteindra les "50 000 transactions par seconde d'ici quelques mois", d'après Mike Novogratz

FNB Bitcoin serait donc l’occasion pour elle de la réguler et ainsi de l’aider à mieux comprendre l’intégration des monnaies décentralisées dans le marché traditionnel.

« Les bourses actuelles fonctionnent dans une zone semi-grise et les régulateurs ne veulent pas intervenir puisque cela pourrait gêner l’innovation », a-t-il ajouté.

Les observateurs affirment que la société VanEck a apporté des solutions efficaces à tous les problèmes soulevés par la SEC comme, l’introduction des mesures de sécurité de niveau institutionnel, en commençant par des sources de prix constants associées à des outils standards du marché qui réduiraient la manipulation.

On s’attend maintenant à ce que l’examen de l’ETF se déroule sans heurt, ce qui mènera, le cas échéant, à son lancement le 1er mars en 2019.

Que pensez-vous de la probable approbation du FNB Bitcoin de VanEck par la SEC ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X