John McAfee cesse la promotion des ICO à cause des menaces de la SEC


John McAfee, l’une des personnalités les plus influentes et un magnat de la cyber-sécurité, est connu pour ses polémiques sur Twitter en ce qui a trait aux monnaies virtuelles et à la Blockchain. Il a récemment annoncé, pour lui, l’arrêt de toute publicité liée aux Initial Coin Offering (ICO), ce qui a suscité une vague de réactions de la part des internautes.

McAfee proteste contre les menaces de la SEC

Le compte Twitter de McAfee compte plus de 800 000 abonnés. Après avoir révélé qu’il facture 100 000 dollars environ pour chaque publication sur le média social, McAfee a déclaré ne plus pouvoir collaborer avec les entreprises d’Initial Coin Offering (ICO). Il a pris cette décision suite aux menaces de la SEC (Securities and Exchange Commission).

« En raison de menaces potentielles de la SEC, je ne travaille plus avec les ICO et je ne les recommande pas, et ceux qui envisagent de réaliser leurs ICO peuvent tout arrêter, c’est injuste, mais c’est une réalité. Je rédige actuellement un article sur une alternative équivalente aux ICO et où la SEC ne pourrait pas y intervenir. Patientez s’il vous plaît. »

Une surveillance accrue du régulateur

Bien que l’autorité de régulation ait été critiquée à de nombreuses reprises, elle reste un organisme de réglementation incontournable de l’industrie des monnaies virtuelles aux USA.

La SEC a progressivement augmenté sa supervision des activités de crypto-monnaies, soutenue par des plans d’action visant à introduire des lois sur les valeurs mobilières qui pourraient s’appliquer à un certain nombre d’altcoins.

McAfee a rapidement manifesté son désaccord en soulignant que la majorité des ventes de jetons  devraient être classées comme des titres financiers.

« Le président de la SEC a annoncé la semaine dernière que TOUTES les ICO seraient considérées comme des valeurs mobilières à moins que celles-ci ne soient enregistrées auprès de la SEC (ce qui coûte énormément de temps et d’argent), l’équipe de cette ICO commettrait un acte illégal en procédant à la collecte de fonds, » a annoncé McAfee dans une interview accordée au site Bitsonline.

McAfee cesse la promotion des ICO

Le gourou de la crypto-communauté a également défié Jay Clayton, le président de la SEC lors d’un événement public. Il a lancé un débat sur les problèmes inhérents aux crypto-monnaies. Par ailleurs, son annonce selon laquelle il arrête toute collaboration avec les sociétés réalisant une ICO n’est pas une surprise.

« Toutes les ICO sont des valeurs mobilières (des titres). Je n’accepte pas cela, je ne l’accepterai jamais. Je me soumets, maintenant, à cette loi, mais je me battrai de toutes mes forces pour m’assurer que cette surenchère absurde de la SEC ne résistera pas !!! »

Pensez-vous qu’une surveillance de la part de la SEC est nécessaire en ce moment ? Est-ce que McAfee fait réellement volte-face ou est-ce qu’il ne fait que changer de stratégie ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  L’IOTA et +CityxChange mènent un projet de ville intelligente financée par l’UE
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X