Le Japon s’investit dans une bonne politique de lutte contre le blanchiment d’argent

Le Japon s’investit dans une bonne politique de lutte contre le blanchiment d’argent

Actualités
26 mai 2019 par Xavier

Bien qu’en 2008 le Japon fût la risée de tous les pays en recevant le pire score possible octroyé par le GAFI en termes de vérification d’identité dans les institutions financières, une décennie après, le pays semble mettre tout en œuvre pour redorer son blason.

Par anticipation à l’inspection prochaine du GAFI

Comme il a été prévu, le Groupe d’action financière (GAFI) enverrait au Japon, cet automne, son service d’enquête afin d’examiner la transparence des politiques de lutte contre le blanchiment d’argent (LBA) à l’agence japonaise des services financiers (FSA).

Cette dernière vient d’émettre des ordres stricts pour que les institutions financières, comprenant les plateformes de trading de crypto-monnaies et les autres services financiers, améliorent leurs pratiques.

Les investigations sont surtout recentrées sur ceux qui font abstraction des mesures du LBA, en vue de permettre à cette catégorie d’utilisateurs de créer leurs comptes avec une boîte postale au lieu d’une adresse personnelle.

Pourquoi inclure les crypto-monnaies dans cet effort ?

Au mois d’octobre, l’année dernière, le GAFI a modifié ses règles afin d’inclure les crypto-bourses dans son cadre réglementaire de lutte contre le blanchiment d’argent.

Il a également sollicité les pays membres du G-7 à entamer une mise en œuvre de stratégie d’enregistrement, d’octroi de licences et de surveillance des services d’échanges de crypto-monnaies.

Une mesure qui a été très bien reçue par les Japonais.

La FSA prévoit donc de s’attaquer aux crypto-bourses œuvrant dans les transactions anonymes et avec une performance latente liée à la vérification de l’identité.

Une restructuration sérieuse fût entreprise au sein de la FSA, en juillet 2018 dans l’espoir de mieux relever les défis issus de la réglementation des secteurs de la fintech et des crypto-monnaies.

à lire aussi :  Mastercard dépose un brevet afin de rendre anonymes les transactions Blockchain

Que pensez-vous des efforts entrepris par la FSA japonaise pour améliorer sa politique de lutte contre le blanchiment d’argent ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X