L’Iran incorpore la Blockchain dans le secteur du tourisme

L’Iran incorpore la Blockchain dans le secteur du tourisme

Actualités
28 mars 2019 par Xavier

Le gouvernement et les opérateurs économiques iraniens se penchent aujourd’hui vers la crypto-monnaie et la Blockchain pour promouvoir et moderniser le secteur du tourisme. La nouvelle technologie attise la curiosité des institutions dans le sens où la conjoncture économique actuelle, minée par une sanction américaine depuis mai 2018, cherche à rebondir à partir de nouveaux facteurs, ne dépendant ni de la politique extérieure ni des impacts de l’inflation. Dernièrement quelques entreprises du secteur privé ont commencé à utiliser la crypto-monnaie tandis que le gouvernement veut tirer parti de la Blockchain pour développer le tourisme.

Jouer la carte crypto pour désengorger les transactions

Le tourisme iranien a été lourdement touché par la sanction américaine. Depuis 2018, le nombre de visiteurs en Iran a fortement baissé, faisant perdre 60% de son chiffre d’affaires.

Aujourd’hui, l’inaccessibilité aux paiements internationaux empêche les opérateurs d’attirer les touristes, d’autant plus que les transactions sont effectuées en liquide.

L’occasion d’apporter une touche d’innovation semble donc propice pour ce gouvernement financièrement isolé par les Etats-Unis.

Le gouvernement pourrait se pencher sur la crypto-monnaie pour contourner les sanctions à partir d’un système d’échange décentralisé. L’initiative pour l’usage des crypto-monnaies a donc été menée par le Département du patrimoine culturel, de l’artisanat et du tourisme (CHTO).

Une meilleure gestion du tourisme avec la Blockchain

Parallèlement au projet d’implication de la crypto-monnaie dans les transactions, la Blockchain jouerait également un rôle essentiel dans le secteur du tourisme.

Un projet Blockchain pourrait donc voir le jour pour gérer les identifications et la sécurité des aéroports, la logistique, et également les réservations et revenus.

à lire aussi :  JP Morgan lance JPM Coin, une crypto-monnaie propre à la banque américaine

Par ailleurs, le secteur privé est déjà en route pour explorer les opportunités offertes par la Blockchain.

Si les projets ne se comptent que par dizaines, ils suffisent à lancer un effet d’entraînement. Parmi eux, des agences de voyage proposent des services incluant les paiements en crypto-monnaies, un système de réservation numérique, etc…

Que pensez-vous de l’usage de la Blockchain en Iran pour développer le tourisme ? Donnez-nous votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X