Inde : Coinome ferme son service

Inde : Coinome ferme son service

Actualités
15 mai 2019 par Océane

Alors que la Cour suprême indienne a repoussé la dernière audience de la Reserve Bank of India (RBI) sur les crypto-monnaies, plusieurs plateformes de crypto-trading abandonnent le pays pour une durée indéterminée, à l’instar de Coinome qui a récemment décidé de fermer son service à partir du 15 mai.

Coinome baisse ses volets

Les clients de la crypto-bourse Coinome doivent retirer leurs fonds des comptes de l’entreprise selon une annonce du 9 mai dernier. Ses activités seront suspendues dès le 15 mai. Néanmoins, la société n’a pas précisé si elle compte se retirer définitivement du marché indien ou s’il s’agit d’une fermeture temporaire.

Son annonce se lit comme suit :

« Tous les marchés de crypto-monnaies sur Coinome seront suspendus et tous les ordres en cours/ouverts seront annulés, à compter de 14 heures le 15 mai 2019. Les clients sont priés de retirer tous leurs actifs en crypto-monnaies de Coinome au plus tôt ».

Le gouvernement inquiète la communauté du Bitcoin

La décision de Coinome fait suite à quelques difficultés rencontrées par l’industrie indienne du Bitcoin et des altcoins. Le manque de clarté réglementaire et politique, le ralentissement aberrant des volumes de transactions ainsi que la régulation stricte imposée par la RBI constituent les raisons principales pour lesquelles la société ferme son service.

L’entreprise a envoyé un courriel consulté par Quartz.

« L’Inde traverse actuellement une période d’incertitude en ce qui concerne les directives et les réglementations relatives aux crypto-monnaies. Le gouvernement indien n’a pas encore pris de décision sur le cadre réglementaire des services d’échange de crypto-monnaies ou de portefeuilles. De plus, la Cour suprême n’a pas encore donné suite au litige d’intérêt public (LIP) sur la réglementation des monnaies numériques », peut-on lire dans le message de Coinome.

La crypto-bourse aurait commencé à y faire allusion il y a plus d’un mois. Et pourtant, l’annonce officielle de la fermeture n’est pas une surprise.

à lire aussi :  Status lance un nouveau portefeuille physique Keycard

Certains membres de la communauté locale des crypto-monnaies ont mentionné l’éventuelle interdiction gouvernementale des monnaies numériques dans leur ensemble.

Les entreprises Blockchains pourraient bien devenir des entités « illégales » à l’avenir.

Que pensez-vous de la décision de Coinome ? La communauté indienne des crypto-monnaies a-t-elle raison de s’inquiéter quant à l’avenir du secteur émergent local ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X