Google veut recruter Vitalik Buterin


Google a contacté Vitalik Buterin, le fondateur de la deuxième crypto-monnaie la plus importante au monde Ethereum. Le géant de la recherche propose un poste à Buterin pour un projet de crypto-monnaies et de Blockchain.

Buterin envisage de travailler chez Google ?

Vitalik Buterin est en quelque sorte un créateur de crypto-monnaies. Fortement connu au sein de la communauté des monnaies numériques, la notoriété mondiale du programmeur russe n’est plus à refaire.

Dans un tweet supprimé il y a peu, Buterin a partagé une capture d’écran d’un email appartenant à Elizabeth Garcia, un recruteur de Google. Il semble qu’elle lui ait proposé un poste dans son message, se lisant comme suit :

« Bonjour Vitalik, j’espère que vous allez bien et que vous profitez de votre week-end ! Google fait-il sens pour vous maintenant ou dans un avenir proche ? »

Il a voulu faire un sondage dans la même publication avec la demande suivante : « Devrais-je abandonner Ethereum et travailler pour Google ? « 

Avant la suppression de la publication, près de 60 % des 2 000 individus qui ont commenté sur le média social Twitter, ont répondu qu’il devrait refuser l’offre de Google et s’en tenir à Ethereum.

Suite à la suppression du tweet, Buterin a annoncé : « Dommage que vous ne puissiez pas citer quelqu’un et ajouter un sondage. »

Les informations se font rares pour l’instant, bien qu’il ait été rapporté que Buterin envisageait sérieusement de quitter Ethereum pour Google. Si les rumeurs se concrétisent, le prix de l’Ether en serait fortement touché.

Toutefois, Ethereum connaît un développement important en ce moment avec l’implémentation de Casper, le protocole de preuve de travail et le sharding. Il convient de dire que Buterin ne partirait pas au beau milieu de ces événements cruciaux.

Alphabet est à la recherche de solutions Blockchain

Alphabet, la société mère de Google a révélé son intérêt grandissant pour la Blockchain plus tôt cette année. D’ailleurs, elle a été l’un des plus grands investisseurs dans la technologie de registre distribué en 2017.

Le géant technologique a investi dans le service de porte-monnaie Blockchain.info basé au Luxembourg.

Les spécificités des recherches de l’entreprise restent floues pour l’instant. L’une des seules précisions fournies, concerne l’utilisation du grand registre distribué dans la plateforme Cloud d’Alphabet.

« Comme beaucoup de nouvelles technologies, nous avons des individus dans diverses équipes qui explorent l’utilisation potentielle de la Blockchain, mais il est trop tôt pour spéculer sur les utilisations ou les plans d’action possibles, » a déclaré un porte-parole, à Business Insider en mars.

Pensez-vous que Vitalik Buterin quittera Ethereum pour se joindre à Google ? D’après vous, quel genre d’utilisation de la technologie Blockchain prévoit Alphabet ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  Les nouvelles crypto-monnaies en 2017
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X