Fisco finalise son acquisition de la crypto-bourse Zaif

Fisco finalise son acquisition de la crypto-bourse Zaif

Actualités
27 novembre 2018 par Océane

La crypto-bourse Fisco (FCCE) a achevé son acquisition de la plateforme de crypto-trading Zaif.

Un opérateur pour deux crypto-bourses

Alors que Zaif était une plateforme d’échange de monnaies virtuelles sous la charge de l’opérateur Tech Bureau basée à Osaka, elle a subi un piratage massif en septembre dernier et a perdu 62 millions de dollars en crypto-monnaies (soit 7 milliards de yens environ).

Pour survivre à ce fléau et à cause d’un manque de réserve de fonds, un processus d’acquisition a alors été enclenché. Zaif a signé un accord de collaboration avec Fisco, une crypto-bourse basée au Japon.

D’après les discussions initiales, Fisco accordera un investissement de 44,5 millions de dollars à Zaif en échange d’une part du capital. Toutefois, il s’avère que leur accord s’est finalement traduit par un rachat et plus précisément, il s’agit d’une « alliance de capital permettant l’acquisition d’une majorité des actions de la société. »

Fisco exploite déjà une plateforme de crypto-échange réglementée nommée Fisco Cryptocurrency Exchange (Fce).

« L’opérateur est sur le point de gérer deux bourses de crypto-monnaies différentes, soit deux services bien distincts », a précisé Tech Bureau au cours d’un communiqué.

Zaif suspend certains services

Zaif encourage ses utilisateurs à consentir au transfert d’entreprise. Selon le message de la plateforme de trading de crypto-monnaies :

« Fisco Cryptocurrency Exchange Inc est désormais l’administrateur du site internet … Nous demandons à tous les utilisateurs qui n’ont pas donné leur accord à la migration de leur contrat dans la cession d’Entreprise de compléter les procédures de consentement. »

Une fois le document de consentement rempli, les utilisateurs peuvent continuer leurs activités, à l’exception de certains comptes qui ont été expressément suspendus.

à lire aussi :  Coinbase achète Earn.com pour un montant de 100 millions de dollars

Étant donné que les pirates ont subtilisé des Bitcoin (BTC), Bitcoin Cash (BCH), leur dépôt et retrait sont temporairement refusés jusqu’à nouvel ordre. Le retrait d’autres altcoins et le « service de dépôt à terme fixe pour les crypto-monnaies » ont également été stoppés pour une période indéterminée.

Cette prohibition concerne l’inscription de nouveaux utilisateurs, le débit de comptes bancaires et les achats de monnaies numériques par le biais de Zaif.

Que pensez-vous de cette acquisition ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X