Japon : victime d’un piratage, la crypto-bourse Zaif perd 60 millions de dollars

Japon : victime d’un piratage, la crypto-bourse Zaif perd 60 millions de dollars

Actualités
23 septembre 2018 par Antoine

Survenu le 14 septembre, entre 17h00 et 19h00, le vol d’une somme colossale de 60 millions de dollars en crypto-monnaie a fait paniquer ZAIF, une des plus grandes crypto-bourses. Selon les enquêteurs, trois crypto-monnaies, à savoir le Bitcoin, le Bitcoin Cash, et le MonaCoin ont été subtilisées à partir de « Hot Wallet » (porte-monnaie connecté à internet).

Une crypto-bourse de plus ciblée par les pirates

La cybercriminalité vis-à-vis de la crypto-monnaie fait rage depuis le début de l’année. Pas moins de cinq services d’échange de crypto-monnaies ont été pris à la gorge par des crypto-malfaiteurs. Ils agissent en expert et malheureusement les programmeurs arrivent toujours trop tard et ne peuvent que constater les dégâts avant de débusquer les failles de leurs logiciels.

Au mois de septembre, c’est donc Zaif qui en paie les frais. La crypto-bourse de premier plan au Japon a été la cible de hackers avec une perte colossale de 60 millions de dollars. Le rapport de la société indique qu’elle n’a découvert le piratage que deux jours après les faits, soit le lundi 17 septembre.

Force est de constater que les pirates s’intéressent surtout aux monnaies avec une forte capitalisation boursière comme le Bitcoin Cash ou le Bitcoin. C’est par le biais des failles techniques liées aux clés privées, ou aux porte-monnaies que les hackers parviennent à déjouer le contrôle des programmeurs. Pour le cas de Zaif, le malfaiteur a profité des Hot Wallet « porte monnaie à chaud« , avec un système de sécurité faible, rapportent les enquêteurs.

Trois types de crypto-monnaies volées, dont 68 % de fonds clients

Le(s) pirate(s) s’est emparé de 60 millions de dollars répartis en trois crypto-monnaies, selon la déclaration de la société. Bien évidemment, c’est le Bitcoin qui aura été le plus profitable avec 5 966 BTC évalué entre 37 et 40 millions de dollars sur le cours de ces derniers jours. Pour le reste, le hacker s’est servi du Bitcoin Cash et du MonaCoin, deux crypto-monnaies solides et célèbres, dont la répartition exacte des jetons fait actuellement l’objet d’une enquête.

à lire aussi :  Attaque 51 % : Einsteinium (EMC2) protégé par une location de hachage !

Pour Zaif, les pertes sont lourdes. Toutefois, la société promet de rembourser les clients (qui détenaient 4,5 milliards des fonds volés) à l’aide d’un prêt de 5 milliards de dollars notamment offerts par Tech Bureau (en signant un contrat avec Fisco Ltd).

Que pensez-vous de ces multiples attaques de crypto-bourses survenues dernièrement ? Pensez-vous que les crypto-bourses décentralisées pourraient résoudre ce problème ? Réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X