Facebook poursuit son combat pour lancer le Libra

Facebook poursuit son combat pour lancer le Libra

Actualités
11 septembre 2019 par Clémentine

Pendant que le Congrès américain continue d’enquêter sur le bien-fondé du Libra, Facebook tente tant bien que mal de le convaincre en lui fournissant plus d’informations. Facebook vient de divulguer la liste des devises prévues pour soutenir sa crypto-monnaie native.

Adossé à plusieurs monnaies nationales

Etant donné que le Libra est un stablecoin, il pourrait alors être indexé sur une ou plusieurs devises de réserve, une marchandise ou encore un algorithme.

Selon le réseau social, plusieurs monnaies nationales serviront de référence, notamment le dollar américain, l’euro, le yen japonais, la livre sterling ou encore le dollar singapourien.

Cette nouvelle laisse à penser que Facebook pourrait lancer sa crypto-monnaie dans d’autres pays, et ce, bien que les Etats-Unis ne lui donnent pas son approbation réglementaire.

La société aurait toutefois mentionné que le choix définitif des devises fiduciaires qui soutiendront le Libra revient exclusivement à la Libra Association, un consortium regroupant les entreprises ainsi que les parties intéressées au projet, qui se chargera de la supervision de son développement.

La Chine serait exclue du tableau Libra

Malgré son développement tous azimuts, le Libra de Facebook ne se lancera pas en Chine. Le yuan ne fera donc pas partie de la liste des monnaies prises en charge par le géant du réseau social.

D’ailleurs, la Banque centrale chinoise aurait déjà mis au point un prototype pour lancer sa crypto-monnaie nationale afin de rivaliser avec le Libra.

Pensez-vous que Facebook arriverait à dissiper les inquiétudes entourant son projet de crypto-monnaies ? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X