L’ex-PDG de Starbucks annonce sa candidature à la présidence

L’ex-PDG de Starbucks annonce sa candidature à la présidence

Actualités
1 février 2019 par Clémentine

A une année de la course à la magistrature suprême américaine, l’échéance du mandat de Donald Trump ouvre d’ores et déjà de grands débats sur les futurs candidats. La surprise de la semaine était la déclaration de l’ancien PDG de Starbucks, Howard Schultz qui a annoncé son éventuelle candidature à la magistrature suprême de 2020, un message qui a n’a pas manqué de faire le buzz dans les médias.

Howarld Schultz, un levier pour Donald Trump

L’annonce de l’ex-patron de Starbucks de participer à la prochaine élection présidentielle n’a pas fait que des heureux et surtout pas les observateurs. Ayant une image plus ou moins convaincante chez les Américains, Howard Schultz ne semble pas faire l’unanimité des journalistes et cela s’est confirmé lors de sa déclaration très vite reprise par les médias qui n’ont pas manqué de le critiquer.

Dans son tweet, daté du 27 janvier, Schultz a écrit :

« J’aime notre pays et j’envisage sérieusement de briguer la présidence en tant qu’indépendant centriste ».

Ces propos ont entraîné de vives réactions de la part des commentateurs qui voient en lui, un effet levier pour la reconduction de Donald Trump vers la Maison Blanche.

Quelles conséquences pour la crypto-industrie ?

Partagé entre une Elizabeth Warren très sceptique à la crypto-monnaie, et un John McAfee, passionné de crypto-monnaies, tous deux candidats à la présidentielle de 2020, Schultz suscite l’intérêt des crypto-enthousiastes dans le sens où il conçoit un avenir qui connaîtrait surement une ou plusieurs monnaies numériques légitimes et fiables reposant sur la technologie Blockchain.

à lire aussi :  Le Samsung S10 réserve ses crypto-fonctionnalités au marché canadien, américain et sud-coréen

Toutefois, le personnage n’est pas entièrement disposé à explorer l’avenir de la crypto-monnaie en tant que monnaie.

Invité à démentir publiquement les informations communiquées par les médias, selon lesquelles Starbucks est impliqué dans le projet d’écosystème des actifs numériques de Bakkt, il a soutenu que Starbucks n’a nullement l’intention de créer sa propre monnaie numérique ni d’investir dans la technologie, même si la société est disposée de profiter d’un avenir avec la crypto-monnaie.

Que pensez-vous de la candidature éventuelle d’Howard Schultz ? Faites-nous savoir votre commentaire dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X