Éléments techniques : Les bougies (ou chandeliers)

Éléments techniques : Les bougies (ou chandeliers)

Trading
31 octobre 2018 par Sylvain Crypto Addicts

Après avoir passé en revue, les différents indicateurs utilisés pour l’analyse technique sur le marché des crypto-monnaies, nous allons nous attarder sur les éléments techniques à connaitre pour devenir un trader professionnel.

Dans cet article, nous allons parler des bougies, également appelées « chandelier ». Le terme vient du dessin formé par la prise en compte des cours d’ouverture, fermeture et extrêmes de l’unité de mesure. Cette unité est utilisée le plus souvent la journée, Mais leur validité est aussi significative par semaine ou par mois.

Ci-dessus sont représentées deux bougies typiques : une de hausse, la deuxième de baisse. Le corps rectangulaire représente l’intervalle entre le cours d’ouverture et le cours de fermeture. Si la couleur du corps est blanche (ici vert), il y a eu hausse dans la journée. Sinon, le corps est noir (ici rouge). Traditionnellement, on emploie une couleur claire pour la hausse et une foncée pour la baisse.

Les figures essentielles

Ligne perçante et ciel ouvert

 

Ces deux motifs qui représentent un retournement. Le premier, appelé « Ligne perçante » est composé d’un long corps de baisse suivi d’un corps long de hausse. Le trait fin horizontal représente le milieu de la bougie de baisse.

Pour que la figure soit valide, la bougie de hausse doit ouvrir plus bas que la clôture précédente et doit clôturer au-dessus du trait fin de milieu.

Dans ces conditions, l’évolution est probablement à la hausse. Une valeur qui reprend d’aussi bas le lendemain d’une perte forte va probablement continuer vers une évolution musclée.

 

 

 

L’évolution inverse : « Ciel ouvert ». Si on respecte les conditions inverses, le motif est baissier : ouverture du corps noir de baisse plus haut que le corps blanc et fermeture plus bas que le trait fin de milieu du corps blanc.

à lire aussi :  Eléments techniques : volume

⇒ Cette figure révèle la fragilité de la hausse de la veille.

 

 

Le marteau et le pendu

 

 

Le « marteau » présage d’une hausse si elle arrive lors d’une baisse établie.
Attention : pas d’ombre au-dessus et une ombre longue dessous.
Le corps peut être noir ou blanc ou une double couleur au choix.

 

 

 

 

 

 

 

Le « pendu » est à l’inverse une figure baissière si elle arrive lors d’une hausse établie.

 

 

Englobante haussière et baissière

 

 

 

Si la figure englobante baissière arrive après une hausse significative ou la haussière après une baisse significative ⇒ probable retournement.

 

 

 

 

 

L’étoile du soir et du matin

 

 

Exactement dans le même esprit que les englobantes, l’étoile du soir représente un plus haut avec un retournement potentiel à la baisse.

L’étoile du matin représente un plus bas avec retournement à la hausse.

 

 

 

Doji – Doji Dragon – Doji Pierre tombale

 

Le « doji simple » est une figure d’indécision : les cours ont bien varié dans la journée sans que pour autant la clôture ait montré une évolution.

Le marché hésite. ⇒ valeur intéressante, mais incertitude des investisseurs.

Si par hasard deux doji se suivent ⇒ très évolutive.
D’autres indicateurs seront alors mis à contribution pour prédire le sens le plus probable de la sortie.

 

 

 

 

Le « doji dragon » a vu les cours fortement baisser dans la journée, mais la baisse s’est vue ensuite annulée à la clôture.
⇒ Une baisse forte ait pu avoir lieu sans compensation par les achats signifie une faiblesse certaine, mais qui disparaît ensuite du fait de l’arrivée d’acheteurs.

à lire aussi :  Indicateurs : Les bandes de Bollinger

 

 

 

 

Le « doji pierre tombale » est l’inverse du doji dragon et démontre aussi une indécision qui sera suivie d’une réaction du marché.

Lorsque plusieurs doji se suivent, ils constituent un point tournant d’autant plus violent qu’ils s’accumulent.

 

 

 

Têtes tournantes – Harami croisé – Harami enceint

Ces trois chandeliers sont des figures d’hésitation. Mais l’information délivrée peut décider l’abandon d’une position.

 

 

 

La « tête tournante » est constituée de deux corps et deux ombres relativement courts.

 

 

 

 

« L’harami croisé » ou « l’harami enceint » sont deux autres figures montrant une évolution de plus en plus étroite des cours.
Si la deuxième bougie est accompagnée d’un tout petit volume, c’est parce que le marché se désintéresse momentanément de la valeur.

⇒ Ces deux figures montrent qu’il ne faut pas attendre d’évolution ferme pour les séances du proche avenir.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Les derniers articles par Sylvain Crypto Addicts (tout voir)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X