DAV : la plateforme décentralisée qui relie les véhicules autonomes dans le monde

DAV : la plateforme décentralisée qui relie les véhicules autonomes dans le monde

Actualités
24 septembre 2018 par Clémentine

L’exploitation de la Blockchain pour les véhicules suscite un intérêt incommensurable pour les armées de développeurs aguerris. DAV (Decentralized Autonomous Vehicles) est un écosystème open-source décentralisé permettant à n’importe qui de rechercher un moyen de transport autonome dont les voitures. Les bateaux et les drones seront intégrés à la plateforme logicielle très prochainement. DAV étendra sa portée dans les services commerciaux, logistiques et sociaux.

Les véhicules au cœur du projet

La Blockchain opère depuis un bon bout de temps une campagne contre la centralisation et les profits des intermédiaires qui relient les gens entre eux. L’objectif de DAV sera avant tout de supprimer ces intermédiaires (désintermédiation) touchant l’exploitation des véhicules (comme le cas de Uber et Lyft) et d’interconnecter les demandeurs de services et les propriétaires de véhicules.

Grâce à la Blockchain et aux dApps (application décentralisée), de nombreux cas de figurent peuvent êtres explorés partant de la simple location jusqu’à la gestion des parkings. Aussi, une personne pourra louer sa voiture à un locataire à partir d’une simple application décentralisée et de gérer l’activité depuis la Blockchain, prenant en compte les conditions du contrat, le paiement et autres aspects connexes. La plateforme usera donc d’une crypto-monnaie (Token/Jeton ici) spécifique créée à cet effet.

Objectif commercial, logistique et social

L’univers de la Blockchain est très vaste, et ce que DAV propose n’est qu’une esquisse de son potentiel. Axé sur les véhicules, DAV projette d’affecter le réseau aux bateaux, aux drones et autres types d’engins. La plateforme proposera ainsi des services décentralisés qui gèrent les mouvements des transporteurs, les quais de drones, et permettra par ailleurs à des robots autonomes de localiser et de chercher des survivants d’un naufrage ou d’un crash.

Pour son projet, DAV réunit un bon nombre de spécialistes dont les anciens membres d’Ethereum comme le Greg Colvin, Nick Johnson, Tung Chan ou encore John Frazer. Par ailleurs, l’équipe de DAV menée par Noam Copel est aussi composée d’autres personnalités issues des sociétés éminentes dont UPS, Equinix, IBM, CISCO et même de deux anciens astronautes de la NASA.

à lire aussi :  Crypto-monnaie Cortex : les API assistées par une intelligence artificielle !

Que pensez-vous de ce projet innovant en cours de développement ? Réagissez dans la section commentaires

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :