Les crypto-monnaies, un moyen de lutte contre la pauvreté

Les crypto-monnaies, un moyen de lutte contre la pauvreté

Actualités
13 décembre 2018 par Clémentine

Connu pour ses opinions versatiles et inconstantes, Bill Gates relance de nouveau son intérêt pour les crypto-monnaies. Il aurait formulé des recommandations pour mettre cette technologie au profit des pauvres tout en affirmant que les crypto-monnaies pourront les rendre plus autonomes.

Des avis contradictoires au fil des ans

Au départ, Bill Gates semblait être favorable aux monnaies virtuelles, toutefois il a changé d’opinion à de nombreuses occasions.

À plus forte raison, « le Bitcoin est un investissement, une théorie du plus grand fou » et que s’il existait un moyen facile de le faire, il le shorterait.

Comme les crypto-monnaies n’ont pas besoin d’être physiquement présentes pour conclure un certain nombre de transactions, il estimait que celles-ci étaient largement mieux comparées à la monnaie fiduciaire.

De même, au cours d’une AMA Reddit (Ask Me anything) de février 2018, il a prévenu des dangers potentiels du Bitcoin. L’anonymat ou discrétion, l’une des principales caractéristiques des crypto-monnaies, n’est pas selon ses mots « une bonne chose »

Par exemple, des crypto-monnaies sont actuellement utilisées pour l’achat de fentanyl ainsi que d’autres médicaments rendant ainsi cette technologie responsable de plusieurs décès et ce, de façon assez directe.

Cependant, dernièrement, Bill Gates s’est tourné vers les crypto-monnaies notamment le Bitcoin, qu’il juge apte à aider les personnes non bancarisées à disposer des services financiers de base.

à lire aussi :  Une crypto-bourse canadienne perd 190 millions de dollars en crypto-monnaies

Un outil pour lutter contre la pauvreté

Ne disposant pas d’outils financiers nécessaires pour mener leur vie ne signifie pas que le travail et les potentiels des pauvres du monde devraient être sous-estimés, selon l’homme d’affaires.

Il a par ailleurs souligné que l’inefficacité de l’économie monétaire rend les pauvres encore plus pauvres, en pointant du doigt le Système comme étant le seul et unique responsable.

Utiliser les crypto-monnaies serait, d’après lui, une alternative permettant d’offrir un accès quasi-universel à des produits et services financiers innovants, tout en réduisant le coût d’une série de transactions jusqu’à 90 %.

En plus de transformer l’économie sous-jacente des services financiers, elles peuvent également contribuer au développement des domaines essentiels comme la santé et l’agriculture, ce qui se fait déjà dans certaines régions d’Afrique par le biais de divers programmes, tels que Sun Exchange et SUNEX.

Ces programmes constituent un tremplin considérable pour les personnes vivant dans la pauvreté ou sans banque, indique Abraham Cambridge, fondateur et chef de la direction de Sun Exchange.

Les recommandations de M. Gates

Selon M. Gates, il existe deux priorités à ne pas négliger dans le futur.

  • La première est d’impulser les changements de politique pour que les pauvres puissent s’impliquer à ce niveau.
  • La deuxième est de mettre en place un système de mesures permettant de suivre les progrès réalisés pour pouvoir réellement bénéficier de l’activité financière.

Que pensez-vous de ce revirement de situation selon laquelle désormais Bill Gates soutient les crypto-monnaies ? Réagissez dans la section des commentaires en dessous !

à lire aussi :  L’armée russe mène une recherche sur la technologie Blockchain pour lutter contre les piratages informatiques
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X