Oracle fait son entrée dans l’industrie Blockchain

Oracle fait son entrée dans l’industrie Blockchain

Actualités
10 mai 2018 par Antoine

Oracle Corp, la quatrième plus grande entreprise de développement de logiciel au monde, a annoncé le lancement de ses produits basés sur la Blockchain pour les mois à venir, et ce, à partir de Mai ou Juin de cette année. Elle serait la concurrente principale et directe d’IBM sur ce front.

Aborder les crypto-monnaies avec un certain flair

Thomas Kurian, le responsable développement de produits chez Oracle

Les technologies axées sur la Blockchain semblent prendre le monde d’assaut, ceux qui s’y investissent y trouvent leur compte. Oracle lui-même en témoigne avec sa plateforme Cloud complète de registre distribué, baptisée Blockchain Cloud Service.

Thomas Kurian, le responsable développement de produits de la société, a déclaré que le nouveau logiciel d’Oracle serait une plateforme en tant que service (Paas) alimenté par une Blockchain. Kurian a ajouté :

Les produits Oracle sont conçus de manière à assurer la compatibilité avec d’autres plateformes.

Oracle exploite déjà quelques logiciels afin de collaborer avec des clients de premier choix. A titre d’exemple, Banco de Chile utilise le logiciel pour le suivi et le contrôle des activités bancaires.

Le gouvernement nigérian coopère également avec Oracle afin d’intégrer ses taxes douanières et d’importation sur une Blockchain.

Qui plus est, le géant de la technologie s’est associé à Hyperledger dans le développement de logiciels d’entreprise dans le Cloud, en octobre dernier. Des rumeurs selon lesquelles Oracle pourrait avoir sa propre solution Blockchain ont circulé.

La rivalité se fait ressentir

Malgré l’enthousiasme lié la Blockchain, rien n’a donné l’impression que cette technologie soit prioritaire pour Oracle. Il est loin d’être le seul acteur majeur du marché à s’y intéresser. Mastercard a déposé un brevet pour une technologie basée sur le grand registre distribué. Une annonce selon laquelle cette nouvelle démarche améliorerait la vitesse de vérification des nœuds, a été faite la semaine dernière.

à lire aussi :  Monaco International Blockchain : RDV les 29-30 novembre

IBM a déjà sorti sa propre Blockchain avec des logiciels basés sur Hyperledger Fabric.

Plus de 400 sociétés – dont Maersk, Audi, Krungsri et Helzberg – utilisent désormais les produits Blockchain, selon l’annonce de la célèbre entreprise informatique.

Toutefois, ce créneau est encore largement grand pour favoriser le développement de tout un, chacun bien qu’IBM se soit déjà bâti une solide réputation en ayant son propre produit. Il serait tout à fait possible pour Oracle d’évincer son concurrent si l’approche PaaS centrée sur le Cloud fournissait des avantages significatifs. Elle pourrait prendre une part du marché d’IBM.

Que pensez-vous d’Oracle entrant dans l’espace de la Blockchain ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X