La Corée du Sud : un avis mitigé sur la crypto-monnaie et la Blockchain

La Corée du Sud : un avis mitigé sur la crypto-monnaie et la Blockchain

Actualités
17 octobre 2018 par Antoine

Dans un rapport, l’autorité de régulation sud-coréenne a conforté sa position contre l’exploitation de la crypto-monnaie et des ICO (Initial Coin Offering). Conscient du potentiel de la Blockchain, son président, Choi Jong-Koo a réitéré la nuance entre cette technologie et le crypto-trading .

Les ICO et le trading de crypto-monnaies à la source du refus

La Corée du Sud ne fait pas partie des « crypto-valley » (ville ou zone amplement dédiée à la Blockchain et aux crypto-monnaies) bien qu’elle se hisse au premier rang dans le développement technologique. Au moment où son gouvernement a été amené à trancher sur la question, une position réticente et négative a convaincu la majorité, et depuis, les ICO ont été interdites dans le pays.

Le président de la commission des services financiers déclare :

« Beaucoup affirment que le gouvernement coréen devrait autoriser les organisations internationales régissant le commerce, mais ces organisations créent une incertitude et les dommages qu’elles peuvent causer sont trop graves et trop évidents. Pour ces raisons, de nombreux pays étrangers les interdisent et gardent une position conservatrice à leurs égards. »

Choi Jong-Koo

Une prise de position attendue

Malgré cette déclaration, des décisions bien plus conséquentes sont attendues de la part du gouvernement. Pour l’instant, l’état n’a abrogé aucune loi, ce qui permet encore aux crypto-utilisateurs de surfer sur la vague d’incertitude. Toutefois, il aurait enquêté sur les sociétés Blockchain pour recueillir leurs opinions sur les décisions réglementaires.

Dans un autre contexte, la population sud-coréenne est divisée car les plus optimistes voient dans cette technologie l’avenir de l’économie par la décentralisation. Rien que pour cette raison, le gouvernement et le parlement coréen s’efforcent d’étudier la question sous tous les angles afin de pouvoir contrôler facilement les opportunités et les risques s’y rapportant.

à lire aussi :  La Banque Centrale britannique met à jour un système de paiement compatible avec la Blockchain

Que pensez-vous de la situation de la Corée du Sud vis-à-vis de la crypto-monnaie ? Réagissez et laissez-nous un message dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X