Coinbase expulse Wikileaks, ces derniers appellent alors au boycott mondial


La boutique en ligne de WikiLeaks a annoncé au grand public que Coinbase a retiré sa boutique de la plateforme. Wikileaks, qui a été au centre d’une longue série de scandales internationaux avant l’élection présidentielle de 2016, appelle maintenant au boycott de Coinbase.

WikiLeaks viole les conditions de service de Coinbase

Fondateur de Wikileaks toujours très favorables aux crypto-monnaie, mais moins à Coinbase

Julian Assange, fondateur Wikileaks

Coinbase est une importante bourse de crypto-monnaies tandis que WikiLeaks est une organisation à but non lucratif publiant des nouvelles sensibles de sources anonymes. Julian Assange, son fondateur, est confronté à certains problèmes. Il vit à l’intérieur de l’ambassade équatorienne à Londres depuis 2012 car, le gouvernement américain veut l’extrader et le poursuivre pour le rôle qu’il a joué dans la publication de documents classifiés. Assange pourrait être arrêté à l’avenir.

Quant à la boutique WikiLeaks, elle met en vente des marchandises de détails dont des vêtements, des horloges et des tapis de souris. Elle accepte les crypto-monnaies comme moyen de paiement. Le processus de paiement est pris charge par Coinbase.

La communauté des crypto-monnaies a été ébranlée dernièrement avec l’annonce, non confirmée par Coinbase, selon laquelle la boutique Wikileaks a reçu un avis de la bourse de crypto-monnaies basée à San Francisco. Celle-ci a bloqué le compte de l’entreprise en justifiant certaines conditions d’utilisation que la boutique aurait enfreint. Coinbase aurait cité le manquement à des règlements financiers du gouvernement américain comme une des raisons de la suspension bien que rien n’indique clairement comment la boutique aurait violé ces règles.

Coinbase a demandé à Wikileaks de lire et de suivre les instructions de son site internet officiel, le 21 avril. Elle devra transférer ses fonds à vers un porte-monnaie extérieur.

WikiLeaks appelle à un blocus mondial de Coinbase

La raison pour laquelle WikiLeaks a été bloqué n’est pas clairement expliquée, ce qui a déclenché une émeute sur Twitter; pendant ce temps, l’entreprise appelle à un blocus de Coinbase.

Selon la publication de WikiLeaks dans un tweet :

WikiLeaks appellera, la semaine prochaine, à un boycott global de Coinbase en tant que mauvais membre de la communauté crypto. Coinbase, un grand processeur Bitcoin basé en Californie, répondant à une influence non identifiée, a bloqué l’inoffensif WikiLeaksShop, dans une décision approuvée par la direction.

Un grand passionné du Bitcoin, Andreas M Antonopoulos, a déclaré :

La boucle est bouclée. L’intérêt porté au Bitcoin a commencé pour beaucoup de personnes lorsque WikiLeaks s’est retrouvé sous un embargo extrajudiciaire de la part de Visa, MasterCard, Paypal et des banques. Maintenant, Coinbase a répété l’histoire. Oops.

Un investisseur du LTC, Sheekhtoshi a commenté en affirmant :

Je ne pense pas que nous soyons au stade de boycotter quoi que ce soit, mais nous devons absolument déplacer tout le monde vers des échanges décentralisés progressivement, alors nous ne serons pas confrontés ce type de censure financière.

Senthil, un autre passionné des crypto-monnaies a dit :

L’ironie en cela me blesse. Coinbase existe aujourd’hui grâce au Bitcoin qui est l’expression ultime de la liberté, et pourtant ils arrêtent le service qu’ils ont offert à WikiLeaks ? Excellent Coinbase, alors que vous accumulez des millions, n’oubliez pas qui a fait de vous ce que vous êtes.

Zysl s’est également prononcé mais avec un avis différent :

C’est littéralement la première fois que je suis en désaccord avec WikiLeaks sur quelque chose. Je n’ai jamais pensé que ce jour viendrait. Ils ne devraient pas s’abaisser plus bas que les autres. Ils ne veulent pas utiliser un service différent, il y en a tellement. Un blocus semble un peu … rudimentaire.

Quelle est votre opinion sur le boycott de WikiLeaks vis-à-vis de Coinbase ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  Coinbase nomme un ancien employé d’AWS et Microsoft au poste de vice-président de l’ingénierie
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X