Carbon s’associe à AZTEC pour lancer le premier stablecoin axé sur la confidentialité

Carbon s’associe à AZTEC pour lancer le premier stablecoin axé sur la confidentialité

Actualités
20 mars 2019 par Clémentine

La startup de crypto-monnaie Carbon a signé un contrat partenarial avec l’entreprise de développement technologique AZTEC Protocol afin que le stablecoin CUSD de Carbon puissent profiter de la technologie relative à la confidentialité d’AZTEC. Le nouveau système devrait être disponible sur le réseau principal d’Ethereum au troisième trimestre de cette année.

Une solution de protection de la vie privée sur Ethereum

Sam Trautwein, le PDG de Carbon, a laissé entrevoir la création du premier stablecoin axé sur le respect de la vie privée basé sur la Blockchain d’Ethereum. Ce nouveau projet de l’entreprise constitue une étape cruciale dans l’ensemble de l’industrie crypto.

« À l’ère du big data et de Cambridge Analytica, la protection de la vie privée préoccupe les gens », a-t-il ajouté.

Le stablecoin privé CUSD permet aux utilisateurs de s’inscrire à Carbon conformément aux normes d’identification KYC.

Une fois que le client a envoyé les fonds en dollar américain à une banque partenaire de Carbon, une fiducie créée par ce dernier émet les CUSD à l’adresse Ethereum de l’utilisateur.

S’adressant à un média, Trautwein a expliqué qu’il « ne pense pas qu’il y ait à ce jour une réponse à cette question ».

Carbon attend toujours avec impatience de voir comment la réglementation fonctionnera. Ce qui est certain c’est que tous les clients de CUSD devront toujours passer par un processus KYC « au niveau de la banque. »

AZTEC répond à un besoin de l’industrie Blockchain

Les deux fondateurs d’AZTEC, Thomas Pocock et Zachary Williamson ont occupé le poste de responsables chez Creditmint, une plateforme de trading et de règlement basée sur Ethereum, avant de lancer la société de développement technologique axée sur la confidentialité.

à lire aussi :  Le nom "Blockchain" comme argument marketing

Ils se sont rendu compte d’un besoin accru de confidentialité au sein des Blockchains publiques.

Mais ce concept n’est pas pris en compte par Ethereum, ce qui a poussé les deux hommes à créer AZTEC en novembre 2018.

Une collecte de fonds s’élevant à 2,1 millions de dollars menée par ConsenSys Labs. a permis au projet de voir le jour.

Quant au choix de Carbon, Procock a affirmé qu’il était « l’un des premiers à tester notre technologie ».

Que pensez-vous de ce stablecoin axé sur la confidentialité ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X