Blockchain : partenariat entre Google Cloud Platform et Digital Asset

Blockchain : partenariat entre Google Cloud Platform et Digital Asset

Actualités
26 juillet 2018 par Antoine

Google a annoncé officiellement son partenariat avec la startup new-yorkaise Digital Asset. Cette collaboration s’ajoute à celle de BlockApps, une autre startup qui développe des applications décentralisées.

Créer, tester et déployer les applications de la Blockchain

Le développement de solutions Blockchains est devenu bien plus accessible pour les utilisateurs de Google Cloud grâce à la collaboration avec la startup DLT (Distributed Ledger Technology) présidée par Blythe Masters, l’ancienne dirigeante de JP Morgan.

Google Cloud a déjà rejoint la version bêta privée du programme des développeurs de Digital Asset. Par conséquent, les développeurs de Google Cloud devraient bénéficier d’un kit de développement logiciel (SDK) – baptisé Digital Asset Modeling Language (DAML) – pour tester et construire des applications Blockchains sans devoir coder eux-mêmes la totalité de la plateforme.

Développer le programme de plateforme en tant que service DAML

La collaboration entre les deux entreprises va permettre à Digital Asset d’apporter son expertise au sein de Google Cloud. D’ailleurs, le « grand potentiel » de la DLT a été salué par Leonard Law, le responsable de la plateforme de services financiers chez Google Cloud.

« Le DLT a un grand potentiel avantageux pour les clients, non seulement dans le secteur des services financiers, mais également à travers de nombreux secteurs, et nous sommes ravis d’apporter ces outils de développement à Google Cloud », a annoncé Law.

Google continue vers les applications décentralisées (dApp)

Blythe Masters, le PDG de Digital Asset et ancienne directrice financier de la banque d’investissement JP Morgan a fait écho en déclarant :

« Nous travaillons en partenariat avec Google Cloud pour fournir aux développeurs une solution complète afin qu’ils puissent libérer le potentiel de l’innovation internet par le biais de la Blockchain. »

« En livrant notre plateforme avancée de registre distribué et notre langage de modélisation à Google Cloud, cela réduira les obstacles techniques au développement d’applications DLT. »

Google manifeste son intérêt pour la Blockchain depuis des années. Entre 2012 et 2017, l’entreprise a été le deuxième investisseur le plus actif en matière de DLT. Elle talonnait de près le géant japonais SBI Holding.

à lire aussi :  Qui est Vitalik Buterin ? Le créateur d'Ethereum

Cependant, Google n’est pas le premier fournisseur de Cloud computing à déployer des outils de développement Blockchain.

Amazon Web Services (AWS) a mis en place des frameworks pour la blockchain Ethereum et pour Hyperledger Fabric plus tôt cette année. Digital Asset en était d’ailleurs le contributeur initial. Tout comme les solutions offertes issues du partenariat entre Google et Digital Asset, les modèles de Blockchain AWS permettent la création et le déploiement d’applications DLT sans avoir à écrire le code source sous-jacent.

Que pensez-vous du partenariat entre Google et Digital Asset ? Partagez votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X