Blockchain : Alipay et sa société mère annoncent leur partenariat avec le gouvernement chinois

Blockchain : Alipay et sa société mère annoncent leur partenariat avec le gouvernement chinois

Actualités
31 août 2018 par Victor

Alipay et sa société mère, Ant Financial, travaillent en collaboration avec les autorités chinoises pour exploiter l’apport potentiel de la Blockchain dans l’authentification du riz.

Empêcher la mise sur le marché du riz contrefait

Détenu par l’entreprise affiliée à Alibaba, Ant Financial, Alipay comptait pas moins de 400 millions d’utilisateurs en août 2017. Il est devenu un acteur majeur du marché chinois. Comme la concurrence y est de plus en plus féroce, certains n’hésitent plus à plagier des produits qui ont déjà acquis une part de marché.

D’ailleurs, une version contrefaite du riz Wuchang circule en toute liberté en Chine. Afin d’y remédier, le gouvernement municipal de Wuchang, dans la province de Heilongjiang, s’est associé à Alipay et Ant Financial dans un nouveau concept Blockchain améliorant la chaîne d’approvisionnement du riz.

« C’est la première fois que le riz Wuchang a changé sa méthode de distribution longue distance pour l’ensemble du pays, ramenant le délai de livraison initial de 3-7 jours à moins de 2 jours », a ajouté la publication sur les avantages de l’introduction de la Blockchain.

« Les informations relatives à l’entreposage, la livraison […] sont également visibles en temps réel pour les consommateurs. »

Le riz sera mieux authentifié grâce à la technologie Blockchain

Entraver l’utilisation des crypto-monnaies tout en favorisant le développement de la Blockchain

La Chine utilise la Blockchain dans le suivi de la chaîne d’approvisionnement du riz en parallèle à son interdiction des crypto-monnaies. En effet, le gouvernement chinois n’a pas cessé d’adopter des politiques répressives à l’encontre des opérations liées aux crypto-bourses locales et à l’échange d’informations relatives au secteur.

à lire aussi :  Blockchain : ConsenSys et Coursera dispensent des cours intensifs pour débutants

Contrairement aux monnaies virtuelles, la Blockchain continue de captiver l’imagination de Pékin. La capitale chinoise a conclu divers partenariats et intégrations technologiques tant dans le secteur public que privé.

Alipay reste également ferme en ce qui concerne les utilisateurs effectuant des transactions en crypto-monnaies. Pendant ce temps, Ant Financial a lancé un projet de transfert de fonds en collaboration avec les Philippines.

Que pensez-vous du partenariat entre les autorités chinoises, Alipay et Ant Financial ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X