Bithumb annonce son expansion en Thaïlande et au Japon

Bithumb annonce son expansion en Thaïlande et au Japon

Actualités
19 juillet 2018 par Victor

Bithumb, l’une des plus grandes crypto-bourses de Corée du Sud, a la ferme intention de conquérir le marché thaïlandais et japonais. Elle se penche désormais sur l’approbation des autorités de régulation des deux pays. Des initiatives faisant partie d’un plan d’expansion plus large de la société qui envisage de s’étendre à l’échelle mondiale.

Bithumb se déplace sur le marché thaïlandais

Bithumb cherche à obtenir l’approbation de la Securities and Exchange Commission (SEC) thaïlandaise pour se développer au sein du pays. Actuellement Bithumb est le deuxième service d’échange de crypto-monnaies en terme de capitalisation boursière dans le classement sud-coréen, il suit de près la crypto-bourse Upbit.

Ayant déjà une filiale thaïlandaise, Bithumb (Thailand) Company Limited, Zdnet a apporté une explication sur la motivation de la société pour cette nouvelle expansion :

« La Thaïlande est active dans le commerce électronique et l’industrie des technologies financières, et le gouvernement montre un grand intérêt pour les monnaies numériques dans la mesure où il promeut les affaires des villes intelligentes. »

La crypto-bourse Bithumb s'étend en Thaïland et au Japon

D’après le site internet de Bithumb, la société prévoit d’ouvrir son service thaïlandais vers la fin du mois d’octobre. D’autant plus que la nation a récemment établi un cadre réglementaire pour les crypto-monnaies et les Initial Coin Offering (ICO).

La crypto-bourse coréenne envisage une expansion au Japon

Alors que le gouvernement japonais a légalisé les monnaies virtuelles en tant que mode de paiement en avril 2017, les plateformes d’échange souhaitant opérer dans le pays doivent obtenir l’approbation de la Financial Services Agency (FSA).

Le régulateur financier japonais a imposé des conditions plus strictes suite au plus grand piratage informatique de l’industrie des crypto-monnaies, subi par Coincheck en janvier.

Néanmoins, la demande de Bithumb semble être en bonne voie pour obtenir l’aval de la FSA, et ouvrir le service d’échange de monnaie virtuelle d’ici février 2019.

La crypto-bourse « prévoit de mettre en place un échange qui prend en charge le plus grand nombre de crypto-monnaies possible au Japon », a révélé le communiqué.

à lire aussi :  Liechtenstein : le Premier ministre introduit une loi sur la Blockchain

Une expansion mondiale

Bithumb a annoncé plus tôt cette année que son intention est d’envergure internationale. La crypto-bourse collabore étroitement avec des partenaires étrangers pour rapidement lancer des plateformes accessibles aux traders du monde entier.

La coopération avec les partenaires potentiels devrait faciliter « la gestion des dépôts / remises / débits, le fonctionnement d’une plateforme d’échange, le marketing, la promotion et le service client », a expliqué l’entreprise en ajoutant :

« Bithumb développe des plateformes d’échange pour certains pays dans le cadre du plan d’expansion mondiale et nous recherchons des partenaires potentiels (de grandes entreprises, entités ou groupes) dans le monde entier … Les plateformes d’échange en cours de développement sont en USD / JYP / EUR / CNY / INR / GBP / AUD / CAD / PHP / RUB et nos services devraient connaître davantage de demandes très prochainement. »

Money Today a révélé que Bithumb a déjà établi une filiale à Singapour et en Grande-Bretagne. « Nous envisageons de créer des filiales à l’étranger dans divers pays comme les Etats-Unis et l’Europe, mais les dates n’ont pas encore été déterminées », a ajouté la société.

En parallèle, Coinone, la troisième plus grande crypto-bourse sud-coréenne a annoncé en avril dernier son expansion en Indonésie.

Que pensez-vous de l’expansion de Bithumb en Thaïlande et au Japon ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :