Bitfinex veut augmenter le cours des tokens LEO

Bitfinex veut augmenter le cours des tokens LEO

Actualités
17 juin 2019 par Victor

La crypto-bourse Bitfinex prend l’initiative de brûler une partie de son token  natif LEO (burn de token), pour rehausser sa valeur. La société mère iFinex consacrera une grande partie de ses revenus bruts pour la réalisation de ce projet.

Bitfinex liquide ses avoirs en LEO

Les détenteurs du LEO peuvent s’informer facilement sur le nombre de tokens acquis par iFinex et liquidés sur la Blockchain.

IFinex catalyse des recettes brutes vers l’achat de monnaies virtuelles au prix du marché en temps réel. C’est le « mécanisme de Burn ».

La plateforme explique les tenants et aboutissants de ce processus :

« Nous faisons cela pour éliminer les éventuelles incertitudes des détenteurs de LEO, permettant ainsi à notre communauté de suivre les revenus d’iFinex, ainsi que les quantités de tokens LEO brûlés, de manière ouverte ».

Le tableau de bord de transparence LEO (UNUS SED LEO Transparency Initiative) permet de retracer instantanément l’ensemble des statistiques sur le rachat de tokens LEO et la destruction effectuée.

Les tokens seront brûlés toutes les trois heures.

Seuls les revenus venant des frais de trading seront initialement dépensés par la crypto-bourse.

Par la suite, le mécanisme se transformera en rachat global comptant toutes les sources de revenus comme les frais de dépôt / retrait, les frais de financement et d’autres services dans un deuxième temps.

Certaines entités comme EOSfinex participeront activement à cette initiative.

Les tokens seront achetés « au prix du marché et sur une base horaire, égale à un minimum de 27% des revenus consolidés d’iFinex ».

Un mécanisme plutôt réussi

Bitfinex aurait collecté près d’un milliard de dollars américains à l’issue de ce rachat et destruction du token UNUS SED LEO.

à lire aussi :  Des tokens RChain ont été achetés avec de la fausse monnaie sur la plateforme d’échange KuCoin

Par conséquent, ce dernier est mieux estimé face aux autres tokens, accusant une meilleure rentabilité.

Au moins 80 % des fonds récupérés par Bitfinex à cause du piratage qu’elle a subi dernièrement seront affectés à l’achat et au dispositif de « burn » de tokens.

Récemment au mois de mai, Bitfinex et sa filiale Tether ont dû faire face à une enquête émanant de la juridiction new yorkaise pour informations erronées sur leurs réserves de fonds.

Que pensez-vous du dispositif de burn qui permet l’utilisation des revenus d’iFinex pour racheter des jetons ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X