Big tech et Blockchain : où en sommes-nous ?

Big tech et Blockchain : où en sommes-nous ?

Actualités
3 avril 2020 par Antoine

Depuis ces dernières années, la Blockchain a guidé toutes les évolutions technologiques des grandes entreprises de TICs en proposant un modèle de stockage et de communication d’information performant et décentralisé. Parmi les grands investisseurs du secteur, les gros bonnets du marché comme IBM, Microsoft, Apple, Samsung ou encore Google ont chacun dessiné leurs trajectoires dans l’implémentation de la technologie. Certains se sont concentrés sur des services financiers, d’autres se sont intéressés à une exploitation logistique ou sociale que voici.

Une reconversion totale pour Samsung et IBM

Les deux géants de l’industrie informatique et téléphonique ont été les premiers à s’aventurer loin de leurs plates-bandes pour embrasser la nouvelle vague d’investissement technologique qu’est la Blockchain. Pour sa part, IBM a commencé sa course avec une multitude de brevets avant d’entamer de grands travaux sur une plateforme de gestion des données décentralisées destinées aux grandes entreprises, à l’instar de l’IBM trust food.

Parallèlement, Samsung est sorti de sa zone de confort pour attaquer le marché sous-jacent de la Blockchain, à savoir les crypto-monnaies. Spécialiste de la communication en réseau, le géant sud-coréen s’est ainsi concentré dans la production de système pour miner des crypto-monnaies, d’ailleurs les dernières gammes de smartphone de l’enseigne intègre des portefeuilles pour crypto-monnaies.

Google, Apple et Sony tâtonnent

Contrairement à leurs pairs, ces grandes entreprises de la Big Tech semblent peser les pour et les contres de la technologie Blockchain en naviguant à vue dans la conquête du secteur. Pour Google et Apple, le mot d’ordre reste donc la sécurité, aussi, leurs principales activités inhérentes à la Blockchain se sont limitées à des interventions de sécurisation des données et principalement les flux de crypto-monnaies.

à lire aussi :  HTC s’associe à Kyber Network pour permettre au Smartphone Exodus 1s de trader directement les tokens ERC-20

Pour Sony et Microsoft, l’approche est un peu différente avec une implication mineure dans des projets sous-jacents à l’éducation ou encore les droits musicaux. Entre autres, Microsoft s’est également intéressée à la Blockchain pour offrir des services aux entreprises sans adhérer au système décentralisé via Azure.

Que pensez-vous de l’implication de la Big Tech dans le secteur de la Blockchain ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X