Les banques centrales détiendront du Bitcoin et Ether en 2018

Les banques centrales détiendront du Bitcoin et Ether en 2018

Actualités
15 janvier 2018 par CanardCoinCoin

Peter Smith, PDG de Blockchain.info, le deuxième porte-monnaie de crypto-monnaie le plus utilisé juste derrière Coinbase, a déclaré que les banques centrales commenceront à détenir les principales devises numériques comme le Bitcoin et l’Ethereum en 2018.

« Je pense que cette année sera la première année où les banques centrales commenceront à détenir des monnaies numériques dans leur bilan. Bitcoin est déjà l’une des 30 premières devises, et cette tendance, et la pression pour conserver la monnaie numérique comme partie des réserves ne fera que s’accélérer à mesure que le prix augmente « ,a déclaré Smith.

Quelques banques centrales ont déjà du Bitcoin

En décembre 2017, il a été signalé que le gouvernement bulgare disposait sur son compte de plus de 3 milliards de dollars en bitcoin, provenant pour la plupart de fonds saisis lors d’enquêtes policières et de mesures de répression contre les opérateurs du marché noir du Web.

En mai, les autorités bulgares ont déclaré officiellement qu’elles avaient saisi 213 519 bitcoinq d’une valeur de plus de 3,2 milliards de dollars, au prix de 15 000 $.

« En raison de cette activité criminelle, les dommages enregistrés par l’Agence des douanes, seulement pour l’année 2015, est d’environ 10 millions de Lev (monnaie bulgare). En outre, jusqu’à présent, on a trouvé dans les portefeuilles numériques des principaux suspects de cette affaire des possessions d’une valeur totale de 213 519 bitcoins », a déclaré le gouvernement bulgare.

En plus des saisies de bitcoin effectuées par les organismes appliquant la loi, les banques centrales mondiales commenceront vraisemblablement à acquérir des sommes importantes de Bitcoin, d’Ether et d’autres grandes crypto-monnaies parce que le marché des monnaies numériques a connu une croissance exponentielle au cours des dernières années. Bitcoin, en particulier, a atteint une valeur marchande de 250 milliards de dollars et les analystes s’attendent à ce que cette monnaie continue d’évoluer pour devenir un portefeuille de grande valeur, éventuellement en concurrence avec le marché aurifère de 8 milliards de dollars.

à lire aussi :  Europol : le Bitcoin est-il au cœur de la cybercriminalité ?

De plus, si le bitcoin devient l’une des monnaies de réserve de l’économie mondiale en ciblant le marché bancaire étranger de 40 milliards de dollars, le marché de l’or de 8 milliards de dollars et le marché des devises FIAT de 50 milliards de dollars, les gouvernements devront disposer d’une offre de bitcoin et de devises cryptographique alternatives en tant que principales autorités financières.

Cependant, l’acquisition de bitcoin et d’autres crypto-monnaies sur le marché pourrait démontrer un signe de défaite pour le grand public, étant donné que depuis plus de deux ans, certaines des principales banques centrales et agences gouvernementales en Chine, en Europe et au Royaume-Uni travaillent sur l’émission de crypto-monnaie émises par les banques centrales.

Deux ans plus tard, alors que des centaines de millions de dollars ont été investis dans la recherche et le développement, les banques centrales ne sont même pas sur le point de tester des monnaies cryptographiques garanties par le gouvernement. (A l’exception quand même du Venezuela, cas à part) L’absence de progrès dans le développement d’une crypto-monnaie soutenue par une banque centrale est le résultat de la mise en œuvre agressive d’un plan ambitieux qui n’a jamais été réaliste au départ.

Toute la finalité des crypto-monnaie et des réseaux blockchains est basée sur le concept fondamental de la décentralisation. Sur les réseaux blockchains, les utilisateurs peuvent envoyer et recevoir des paiements, des transactions et des informations sur le principe du peer-to-peer… donc très loin idéologiquement de la notion de banque centrale.

A l’avenir, la question de savoir si les banques centrales croient ou non à la technologie qui fait marcher Bitcoin serait moins importante. La seule valeur d’investissement et de sécurité liée à bitcoin conduirait les gouvernements à acquérir des quantités massives de crypto-monnaies, surtout si elles commencent à montrer des signes d’évolution vers des monnaies de réserve mondiales.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Sources cnn, pixabay

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X