L’Ukraine forme un groupe de travail sur les crypto-monnaies


Des hauts fonctionnaires l’Ukrainiens forment un nouveau groupe de travail sur la réglementation de la crypto-monnaie, a annoncé jeudi le gouvernement ukrainien.

Lors d’une réunion sur les questions de cybersécurité et d’infrastructure, le chef du Conseil national de sécurité et de la défense Oleksandr Turchynov a fait remarquer qu’un manque de réglementation autour de la technologie blockchain constitue une menace pour l’économie et la sécurité de l’Ukraine, selon une déclaration publiée par le gouvernement le 11 janvier.

Ces risques ont donné lieu à la création du groupe de travail, qui sera composé de responsables d’organismes tels que la Banque nationale d’Ukraine, le ministère des finances, la Commission nationale des valeurs mobilières et de la bourse, et la police nationale, entre autres. Le groupe déterminera quelles agences auront juridiction sur le marché national de la crypto-monnaie et créera un système de perception des impôts sur le revenu provenant des transactions en crypto-monnaie.

La déclaration du gouvernement se poursuit ainsi :

« En outre, les autorités ont été chargées de mettre au point un mécanisme permettant de garantir l’accès des services officiels de contrôle aux données des places d’échanges de crypto-monnaie, avec l’obligation pour les sujets concernés de conserver les informations relatives à toutes les transactions dans le délai fixé par la loi pour les institutions financières et de divulguer les informations relatives aux clients sur demande motivée. »

En route vers la crypto-monnaie ukrainienne

Hryvnia, la monnaie ukrainienne

Notamment, la déclaration indique que la Banque nationale – la banque centrale de l’Ukraine – pourrait prendre des mesures pour créer sa propre crypto-monnaie.

« La Banque nationale de l’Ukraine examine la pertinence d’établir sa propre crypto-monnaie« , a-t-il déclaré.

Un projet de loi qui se trouve déjà devant l’assemblée législative ukrainienne placerait les sites d’échanges de crypto-monnaie sous le contrôle de la banque centrale.

Kiev compterait déjà plus de 150 distributeurs de Bitcoin prochainement installés.

Le projet de loi contenait des dispositions portant sur l’imposition et la surveillance des échanges de devises numériques, et même une disposition sur les activités minières (ndlr : de crypto-monnaie) nationales. Toutefois, le projet de loi n’ a pas encore été adopté, et aucun calendrier n’est fixé pour son adoption.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

de Nikhilesh De


Continuez la discussion :
Likez notre page Facebook, et inscrivez-vous au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  Ce vélo mine les crypto-monnaies
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X