L’audience de la crypto-monnaie de Facebook attendue le 16 juillet

L’audience de la crypto-monnaie de Facebook attendue le 16 juillet

Actualités
23 juin 2019 par Océane

Afin de dresser une balise de sécurité sur Libra, la crypto-monnaie native de Facebook, le comité sénatorial des banques aurait organisé une audience, prévue le 16 juillet, d’après les informations relayées par MarketWatch.

Facebook scruté à la loupe par les autorités américaines

L’annonce du Facebook Coin retentit comme une alerte générale chez les régulateurs financiers du monde, qui craignent une souveraineté et une gouvernance non maîtrisées de cette nouvelle monnaie.

Quelques jours à peine après la présentation du projet, les responsables américains ont ainsi invité Facebook à éclaircir son mode opératoire à des fins de réglementations.

A cet effet, le comité sénatorial des banques a organisé une audience prévue le 16 juillet tandis que Maxine Waters, la présidente du comité des services financiers de la chambre des représentants a demandé sa suspension durant les enquêtes.

« Compte tenu du passé troublé de la société, je demande à Facebook d’accepter un moratoire sur toute avancée dans le développement d’une crypto-monnaie jusqu’à ce que le Congrès et les régulateurs aient la possibilité d’examiner ces problèmes et d’agir », déclare-t-elle.

Une souveraineté jugée mauvaise pour la santé financière

L’audience du 16 juillet intitulée « Examen des considérations proposées par Facebook sur la confidentialité des données numériques et la confidentialité des données » portera notamment sur les garanties d’une transparence de la part du réseau social quant à la gestion de cette crypto-monnaie.

Du côté européen, les Etats comme la France ou encore la Russie suspectent également les ambitions de Facebook à monter un écosystème fermé, incontrôlable et centralisé qui bouleverserait la finance mondiale.

à lire aussi :  John McAfee à Jamie Dimon : "Votre complot pour mettre fin aux crypto-monnaies a échoué"

D’ailleurs, Bruno Le Maire, Ministre français des Finances a demandé à ce que « des garanties » de non-souveraineté soient signées par Facebook avant de reconnaître le projet.

Que pensez-vous de cette audience ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X