Un ancien PDG de Google fait l’éloge de la Blockchain

Un ancien PDG de Google fait l’éloge de la Blockchain

Actualités
12 novembre 2018 par Océane

L’ancien PDG de Google, Eric Schmidt, a fait l’éloge de la technologie Blockchain et des monnaies virtuelles en faisant spécifiquement référence à Bitcoin et Ethereum.

Sous-estimé ou surestimé ?

Lors d’un événement organisé par Village Global à San Francisco, Schmidt a été interviewé par Tyler Cowen, un professeur d’économie de l’Université George Mason. Plusieurs points ont été discutés mais le sujet le plus notable a été celui des crypto-monnaies.

M. Schmidt s’est prononcé sur le fait que « le format public de la technologie est surestimé alors que son utilisation technique est sous-estimée », en répondant à une question de M. Cowen.

« La Blockchain soutient parfaitement le Bitcoin et les autres altcoins, et c’est une excellente plateforme pour les transactions bancaires privées où les gens ne se font pas confiance », selon lui.

Schmidt montre surtout un grand intérêt envers l’exécution des applications en amont de la Blockchain. Il a illustré ses dires en prenant comme exemple Ethereum, qui pour lui, est un écosystème puissant si il arrive à trouver un moyen de synchroniser ces activités à l’échelle mondiale.

Il a ajouté qu’ « Ethereum est potentiellement apte à transformer entièrement l’économie existante ainsi que la société. »

La nouvelle technologie fait fureur

Ce n’est pas le premier grand dirigeant de Google qui affiche de tels intérêts pour les crypto-monnaies.

Dernièrement, l’actuel PDG, Sundar Pichai, a annoncé que son fils utilise probablement l’ordinateur personnel de la famille pour miner des ETH.

De même qu’en juillet, cette année, Sergey Brin, cofondateur de Google, a attesté, lors d’une conférence sur la Blockchain organisée par Sir Richard Branson au Maroc, qu’avec son fils, ils ont intégré le crypto-minage basé sur Ethereum dans leurs activités quotidiennes.

à lire aussi :  Acheter un avion avec le Binance Coin

Il nous convient de remarquer que dès ses débuts, Schmidt a été omniprésent dans l’histoire du Bitcoin. Il a raconté que la première fois qu’il en a entendu parler, c’était en 2011.

En 2013, le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, l’a incité d’adopter la crypto-monnaie numéro 1 car son prix augmenterait certainement à l’avenir. Depuis lors, il s’est accoutumé avec la crypto-monnaie.

En 2014, lors d’un panel organisé au Computer History Museum en Californie, Eric a soutenu que Bitcoin est une réalisation impressionnante à ne pas manquer.

Que pensez-vous d’Eric Schmidt faisant les louanges des crypto-monnaies ? Partagez vos opinions dans la section des commentaires !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X