L’analyste Tom Lee affirme qu’après une baisse générale en février, le cours du Bitcoin pourrait bientôt rebondir


Tom Lee, co-fondateur du cabinet de consulting Fundstrat Global Advisors, et stratège de Wall Street, est un fervent supporter du Bitcoin. Il croit dur comme fer en l’investissement de la première crypto-monnaie et affirme que même si le Bitcoin avait atteint son plus bas niveau en février, c’est-à-dire 5 900 $, ce dernier pourrait bientôt rebondir dans les mois à venir. D’ailleurs, les analystes confirment que le mois de mars a été exécrable pour le Bitcoin.

La prévision du Stratège de Wall Street est optimiste

Tom Lee, co-fondateur du cabinet de consulting Fundstrat Global Advisors, et stratège de Wall Street,

Le Bitcoin a connu une tendance baissière tenace ces derniers temps. Son sommet historique au dessus de la barre des 19 000 $, en mi-décembre, a fortement chuté depuis. Le prix du Bitcoin est estimé actuellement à 8 254 $ . Les analystes de Fundstrat prévoient une chute de 30 % en lien avec une campagne de dénigrement. Ceux du cabinet, dont Robert Sluymer et Tom Lee, ont écrit :

Lorsque le bitcoin est aussi faible, nous entamons un marché baissier – ce qui signifie que tous les gros titres des journaux vont se vendre facilement.

Sans avoir réussi à franchir la barre des 12 000 $, le prix du Bitcoin baisse à nouveau. Le taureau (enthousiaste – vocabulaire destradeurs) du Bitcoin, Tom Lee, rappelle que cette crypto-monnaie est tombée à 9 325 $ et ensuite à 8 370 $. La baisse s’estimait à 7 535 $ pour finir par atteindre son plus bas niveau, au mois de février.

Les ours (pessimistes) prennent le pas sur les taureaux pour de multiples raisons. La plus évidente étant l’interdiction émise par Google de toutes les annonces liées aux crypto-monnaies, qui entrera en vigueur en juin 2018. Le géant de la recherche a suivi l’exemple du titan des réseaux sociaux, Facebook.

Fundstrat voit des signes haussiers

Fundstrat entrevoit des signes haussiers, malgré les gros titres négatifs. Le Bitcoin s’échange actuellement au seuil de la rentabilité de l’exploitation minière, basé sur un modèle établi par les analystes financiers, Sam Doctor et Ken Xuan.

La première crypto-monnaie a atteint son niveau le plus bas par rapport aux coûts miniers en 2015. Elle a culminé à environ 21 fois le coût de l’exploitation minière en 2013. Le mois de mars est certes le pire de l’année pour le marché du Bitcoin, mais les analystes ne s’y attardent pas. Il n’a été positif qu’une seule fois au cours des sept dernières années.

Par contre, avril est le meilleur mois du marché. Chaque année en avril, et au cours des sept dernières années, le prix du Bitcoin avait quintuplé. Malgré la chute potentielle, Tom Lee a maintenu sa prévision de 20 000 $ en milieu d’année. Il va plus loin dans ses affirmations en disant que le BTC atteindra 25 000 $, d’ici fin 2018.

à lire aussi :  La pré-ICO de CREDITS se boucle 4 jours avant la date prévue

Que pensez-vous de la vision optimiste de Tom Lee en ce qui concerne le prix haussier du Bitcoin atteignant 20 000 $ en juin puis 25 000 $ en fin d’année ? Croyez-vous que le Bitcoin atteindra 5 900 $ avant de rebondir ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 4,00 sur 5)
Loading...
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X