Aérospatiale : la Chine développe un système de facturation électronique via la Blockchain

Aérospatiale : la Chine développe un système de facturation électronique via la Blockchain

Actualités
18 août 2018 par Xavier

En Chine, la Aerospace Science and Industry Corporation Ltd. a annoncé vouloir utiliser la technologie Blockchain pour la délivrance de ses factures.

Un système de facturation Blockchain

Grâce à la Blockchain, les sociétés pourront améliorer l’efficacité du traitement des comptes. Aussi, elles sauront prendre des décisions au meilleur moment pour soutenir les opérateurs.

Un porte-parole du Parti Communiste Chinois (CPC) a déclaré :

« L’utilisation de la facturation électronique peut réduire considérablement le cout des factures d’entreprise et indirects de gestion. Le système développé par China Aerospace Science and Industry Corporation Limited Aerospace Information Co. peut s’interfacer de façon transparente avec le système d’information interne de l’entreprise et réaliser la numérisation complète de l’information sur les factures, ce qui aide les entreprises à améliorer l’efficacité du traitement comptable et à fournir une aide à la décision en temps opportun aux opérateurs commerciaux. »

En Chine, l'aérospatiale utilise la Blockchain pour les factures

Le recours à la technologie Blockchain semble nécessaire, car d’après les statistiques, la Chine a enregistré jusqu’à 1,31 milliard de factures électroniques en 2017. Elle s’attend à 54,55 milliards d’ici 2022. Le taux de croissance annuel moyen serait alors supérieur à 100 %.

Les services existants de bout en bout de China Aerospace couvrent l’émission, la livraison, le classement, l’inspection et le remboursement des contribuables et des autorités du pays. 2,5 milliards de factures ont d’ailleurs été émises à ce jour d’après l’article.

Résoudre un problème existant

La facturation électronique actuelle se heurte à certains problèmes complexes dont la sur/fausse-déclaration et le manque de traçabilité.

Cette initiative de China Aerospace de créer un système de Blockchain pour les factures électroniques favorisera l’émission de factures authentifiées qui sera « crédible » et traçable. Par ailleurs, la surveillance par les autorités fiscales sera tout aussi efficace qu’économique.

à lire aussi :  La Russie est d'accord : il n'y a aucun moyen d'interdire les crypto-monnaies

La technologie du grand registre distribué, la Blockchain, devrait résoudre les « difficultés » de l’organisation aérospatiale de la Chine, ce qui ferait du partage efficace des données fiscales une réalité.

Accenture a récemment annoncé que moins de 86 % des entreprises de l’aérospatiale et de la défense implémentera la Blockchain dans leurs systèmes d’ici 2021.

Que pensez-vous de l’utilisation de la Blockchain dans les systèmes de facturation électronique en particulier pour l’aérospatiale ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X